Le marché des portables tirera Apple en 2001

Mobilité

Malgré les avertissements émis par Apple et le reste de l’industrie informatique, deux études tendent à montrer que la croissance restera soutenue et que le marché des portables devrait en profiter. De bonnes nouvelles pour un nouveau PowerBook, l’iBook et un éventuel autre compagnon électronique.

“Bien qu’il apparaisse clairement que la demande des clients aux Etats-Unis s’affaisse, les achats dans les autres régions restent forts”, souligne une étude d’IDC. Plus de 40 millions d’ordinateurs devraient encore être écoulés au cours du quatrième trimestre de l’an 2000, selon les prévisions du cabinet. Une croissance de 19,6 % par rapport au même trimestre de 1999 et une augmentation de 19,8 % par rapport au dernier trimestre de cette année !

Une segmentation se fait jour sur les marchés mondiaux, avec un net ralentissement de l’Amérique du Nord, déjà très équipée, et le reste du monde, où la demande reste importante. De plus, l’ordinateur individuel reste le moyen dominant d’accéder à Internet.

Avec ses restructurations sur tous les marchés (mise sur pied d’une équipe en Europe, reconfiguration de la direction aux Etats-Unis et son regain d’intérêt pour l’Asie où elle lorgne sur la Chine), Apple est actuellement au milieu d’un processus de remise en route de son action commerciale.

Le Graal des constructeurs : l’Internet mobile

Mais, plus précisément, c’est sur le marché des machines nomades, des portables ou des assistants numériques personnels que les plus forts taux de croissance sont attendus. Ce segment a connu une croissance de 33 % sur le troisième trimestre 2000, d’une année sur l’autre ! Toutes les zones géographiques ont dépassé les objectifs et le quatrième trimestre pourrait connaître une croissance aussi importante. Le groupe Cahners In-Stat insiste sur l’imminence d’une véritable explosion du marché de la mobilité électronique. La double conséquence de l’accès à l’Internet sans fil et de la baisse des prix devrait propulser le marché vers des sommets.

“Les communications de données sans fil sont l’élément clé dirigeant ce marché explosif”, souligne Robyn Bergeron, spécialiste des infrastructures informatiques destinées au commerce électronique. “La connectivité à l’Internet, couplée aux applications audio du type MP3, va pousser les instruments électroniques mobiles vers un record de niveaux de livraison”. Selon In-Stat, il est possible de tabler sur des taux de croissance proches de 30 % par an jusqu’en 2004. Au nombre des enseignements de cette étude, on trouve la part prise par les machines équipées pour l’Internet sans fil, qui devrait représenter près de 51 % des machines vendues d’ici à 2004.

Toutes ces informations tombent à point nommé pour Apple, dont la ligne d’ordinateurs portables prééquipés pour l’Airport (son système de réseau sans fil développé avec Lucent Technologies) sera presque totalement remise à jour d’ici à février, s’il est possible de l’augurer à partir des indices lâchés par Steve Jobs lors de sa dernière communication à la presse (voir édition du 6 décembre 2000). Reste une inconnue de taille : quel nouvel appareil électronique la firme de Cupertino va-t-elle proposer ? Un assistant personnel évolué ? Ou un mini-portable ? La réponse ne saurait tarder…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur