Le marché des SGBDR a bondi de 14 % dans le monde en 2006

Cloud

Du fait de l’explosion du logiciel libre, le cabinet Gartner a dû revoir ses
méthodes de calcul.

Le marché mondial des SGBDR (système de gestion de base de données relationnelle) se porte très bien à en croire le cabinet d’analystes Gartner à l’occasion de la publication de son étude Market Share: Relational Database Management Systems by Operating System, Worldwide, 2006. En 2006, ce marché a crû de 14 % et a totalisé 15,2 milliards de dollars au lieu de 13,3 l’année précédente.

Dans le trio de tête, on retrouve toujours le même tiercé : Oracle, IBM et Microsoft qui a eux trois totalisent pas moins de 85,6 % du marché mondial ! Celui qui a connu la plus grosse croissance est Microsoft (+ 28 %) pour un total de 2,6 milliards de dollars. Il est précédé d’IBM avec 3,2 milliards de dollars (+ 8,8 %). Le roi incontesté reste bien sûr Oracle à 7,1 milliards de dollars et il se permet même une croissance de 14,9 %.

Loin, très loin, derrière à 494 millions de dollars au maximum, on retrouve les autres compétiteurs comme Teradata, Sybase… En fait, aucune surprise si ce n’est la pénétration de Linux en tant que système d’exploitation dans le cadre des SGBDR : 67 % de croissance ! Rappelons qu’Oracle et IBM propose une partie de leurs solutions sous Linux justement…

Pour prendre en compte les solutions à base de logiciels libres ou accessibles en ligne, Gartner a dû revoir ses méthodes de calcul. Désormais le cabinet se basera sur les revenus globaux qui incluent non seulement les nouvelles licences mais aussi les mises à jour, l’hébergement, le support technique, la maintenance. Toutefois les services professionnels et le matériel restent exclus.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur