Le marché européen du PC stagne

Cloud

Le premier trimestre 2000 marque une réelle stagnation des ventes de PC en Europe par rapport à la croissance à 2 chiffres connue ces dernières années. Coté constructeurs, Compaq reste en tête, devant Fujitsu Siemens qui prend la seconde place à Dell.

Le marché européen de vente de PC a connu une croissance moins forte que ces dernières années avec seulement 5,5 % d’augmentation entre le premier trimestre 1999 et aujourd’hui, d’après l’institut d’études Dataquest-Gartner. En volume, la tendance est encore plus forte avec une croissance limitée à 4,2 % en un an. Une croissance faible par rapport à celle des années précédentes qui peut s’expliquer par deux phénomènes : d’une part le surinvestissement des entreprises l’an dernier en terme de sécurité informatique en prévision du passage de l’an 2000 et d’autre part un tassement général des prix, qui fait que les constructeurs sont obligés de rogner leurs marges afin de rester compétitifs. Cela dit, beaucoup de secteurs aimeraient bien atteindre de tels taux de croissance.

En terme de vente, il s’est écoulé près de 7,5 millions de PC sur le continent européen au premier trimestre 2000 dont 900 000 sur le marché français, qui conserve sa troisième place derrière l’Allemagne et le Royaume Uni. Compaq conserve le leadership en Europe avec 16,4 % de part de marché, devant Fujitsu-Siemens (12 %) qui a pris la place de Dell (8,7 %). Le quatrième est Hewlett-Packard qui devance IBM et Toshiba.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur