Le marché français des PC en plein boom

Mobilité

Le marché français des PC redémarre, avec une hausse globale de 21 % des ventes au troisième trimestre 2003. A noter la performance historique du marché des portables avec une croissance en volume de 71 %.

Le cabinet d’études Gartner fait état sur le marché français d’une croissance de 21 % des ventes de micro-ordinateurs au troisième trimestre 2003 par rapport à la même période de l’année passée. Ces très bons résultats, supérieurs aux prévisions, placent le marché français bien au-dessus de la moyenne de la région EMEA (Europe, Moyen-Orient, Afrique) qui enregistre une croissance en volume de seulement 14 %. Ils s’expliquent par une forte demande sur le marché des portables tant grand public que professionnels : ce trimestre, il a enregistré un record de croissance historique de + 71 %.

Au niveau des constructeurs, HP consolide sa position de leader et enregistre de très bonnes performances sur tous les segments. NEC progresse sur tous les segments et creuse l’écart avec Dell. IBM enregistre la plus forte progression grâce à sa forte présence sur le marché professionnel, lequel renoue avec une croissance à deux chiffres (+ 18 %). Le troisième trimestre 2003 marque donc le début du renouvellement des parcs dans les entreprises. Les ventes de portables ont largement contribué à la croissance (+ 59,1 %) sur ce segment, alors que les PC de bureau ne progressent que de 5,5 %. Quant aux ventes au grand public, elles ont représenté 48 % des ventes totales au troisième trimestre 2003. HP a été l’un des principaux bénéficiaires des offres de rentrée, ce qui lui a permis de prendre la première place sur le marché grand public avec une croissance en volume de 93 %. NEC et Unika se placent respectivement à la deuxième et troisième place.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur