Le marché mondial des logiciels de sécurité a le vent en poupe

Cloud

Le marché des logiciels de sécurité devrait enregistrer une croissance de 8% cette année. Le marché européen dans ce secteur affiche aussi une bonne santé, avec une progression attendue de 7% en 2009.

A l’occasion du Gartner Information Security Summit 2009 qui se tient aujourd’hui à Londres, le cabinet d’études Gartner a dévoilé que le marché des logiciels de sécurité, malgré la période de récession économique que nous traversons, continue d’afficher une santé florissante, avec un marché mondial en progression de 8% en 2009, à 14,5 milliards de dollars.

Toutefois, le secteur des logiciels de sécurité a connu un léger fléchissement cette année, car sa progression avait été de 19% en 2008. Le Gartner estime néanmoins que 2010 devrait être un bon cru, avec un marché mondial en hausse de 10%, à 16,3 milliards de dollars.

Le marché européen des logiciels de sécurité devrait aussi bien terminer l’année, avec une augmentation de 7%, à 3,2 milliards d’euros su un an.

“Même si le marché mondial des logiciels de sécurité est affecté par la récession économique, la croissance continuera d’être forte en 2009 car la sécurité reste un domaine critique où l’on ne peut pas se permettre d’opérer des coupes budgétaires drastiques”, précise dans un communiqué Ruggero Contu, analyste pour le cabinet Gartner.

En effet, dans une précédente étude, le Gartner avait estimé que, pour assurer leur sécurité IT et protéger leurs données, les entreprises seraient disposées à augmenter leur budget pour acheter des logiciels de sécurité de 4% en 2010.

Le Gartner note également l’importante activité de croissance externe menée par des acteurs d’envergure du marché de la sécurité IT cette année, aboutissant ainsi à un “haut niveau de consolidation dans ce secteur”, à travers l’acquisition notamment de Secure Computing et de Solidcore par McAfee, et les rachats par Sophos d’Ultimaco et de MessageLabs par Symantec.

“Les utilisateurs finaux sont à la recherche de produits complets, combinant plusieurs technologies”, affirme M. Contu. “Particulièrement dans des domaines comme la sécurité “endpoint”, ou l’accès et la gestion des identités […]”.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur