Le Microdrive 4 Go de Hitachi en test chez les constructeurs

Cloud

Passé entre les mains de Hitachi, le Microdrive d’IBM est aujourd’hui présenté en version 4 Go, contre 1 Go à sa sortie. Un bond dans les capacités de stockage qui lui permet de sérieusement concurrencer les modèles exploitant la technologie Flash.

Hitachi vient d’envoyer aux constructeurs, pour tests, son nouveau Microdrive 4 Go. Hérité de la division stockage d’IBM rachetée récemment par Hitachi, le Microdrive n’avait guère évolué depuis sa version 1 Go sortie en 2000. C’est donc un bond phénoménal que vient d’effectuer ce petit disque dur qui, en passant de 1 à 4 Go, augmente sa capacité de 300 %. De quoi stocker plusieurs milliers de photos numériques, plus de 60 heures de musique MP3, voire un film entier encodé en MPEG-2 (DVD).

Le Microdrive 4 Go bénéficie de la technologie Femto Slider propre à Hitachi et qui a d’abord profité au Travelstar 7K60, premier disque dur 2,5 pouces à offrir une vitesse de rotation de 7 200 tours/minute. En résumé, grâce à une miniaturisation extrême des composants (et particulièrement de la tête de lecture, réduite de moitié), la technologie Femto Slider offre une plus grande quantité de données sur une même surface de stockage et permet aux 4 Go du Microdrive de tenir sur un seul plateau tournant toujours à la vitesse de 3 600 tours/mn pour un taux de transfert maximal supérieur à 7 Mo/s.

Deux fois moins cher que la mémoire Flash

Disponible au format CompactFlash de type II, le Microdrive se destine aux appareils photo numériques, lecteurs multimédias, PDA, etc. Pour autant, il n’est pas forcément compatible avec les produits actuels ou plus anciens. En effet, le Microdrive 4 Go exploite la FAT32 (la table d’allocation des fichiers) pour s’affranchir des limitations à 2 Go de la FAT16. Les consommateurs auront donc intérêt à vérifier que leur matériel supporte des capacités de 4 Go ou bien qu’ils ont la possibilité de partitionner la carte (en deux fois 2 Go, par exemple). La version 4 Go est annoncée pour novembre 2003 ; Hitachi prévoit de commercialiser ultérieurement une version 2 Go. Proposé autour des 500 dollars (environ 460 euros), le Microdrive concurrencera sérieusement les mémoires à technologie Flash, qui proposent des capacités de 4 Go depuis le deuxième trimestre mais à des prix avoisinant les 1 000 euros.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur