Le navigateur alternatif sur Mac

Cloud
Information - news

Après Mozilla M11, l’autre navigateur alternatif sur Mac, iCab, débarque dans une nouvelle version prometteuse.

Si iCab se fait très discret, il mérite largement le détour. Premier avantage indéniable, le poids ridicule de l’application, moins de 3 Mo tout compris ! iCab est sans doute le navigateur le mieux intégré au Mac. C’est en tout cas le premier à adopter MacOS 9. iCab 1.8 supporte le Keychain de MacOS 9, pour la gestion des mots de passe. Il est compatible avec les thèmes d’interface de MacOS 8.5 et les Navigations Services. Pour Java, il s’appuie sur la machine virtuelle d’Apple, la MRJ. Reconnaît le HTML 4 et pour la vidéo, il faut installer QuickTime.

Ce qui différencie iCab des autres, ce sont ses fonctions inédites ou améliorées. Si vous possédez un bookmark de Netscape ou Internet Explorer, iCab les importe. Il vous permet de récupérer des sites entiers puis de les sauvegarder dans un fichier archive Zip ! Il saura récupérer le cache d’Internet Explorer 4. iCab possède un moteur interne qui autorise des recherches sur les disques locaux, les cédéroms, le cache ou sur Internet (limité à un moteur de recherche à la fois). Si on souhaite utiliser Sherlock II, son ouverture se fait directement dans iCab. Par contre, il faudra encore attendre pour bénéficier de JavaScript et de CSS2 pour les feuilles de style en cascade.

iCab 1.8 fourmille de fonctions fort pratiques. L’aperçu avant impression permet de configurer la page HTML que l’on souhaite imprimer. L’utilisateur peut ainsi régler les couleurs, la taille de la police, la taille de la page. On peut aussi placer ou retirer le nom du document, la date et l’heure d’impression, le nombre de page ou encore l’adresse URL de la page. L’action “historique” liste toutes les pages ouvertes dans iCab par l’utilisateur. Lorsqu’on demande l’affichage du code HTML de la page, il utilisera SimpleText, facilitant toute manipulation sur le code. Il inclut aussi un module de messagerie pour envoyer des eMail. Le rapport de connexion (Error Report) liste toutes les erreurs HTML que le logiciel a rencontrées en chargeant les pages Web. Une fonction particulièrement pratique pour tous ceux qui conçoivent des sites Internet.

iCab se révèle un excellent navigateur Internet, avec une grande richesse fonctionnelle. L’interface est agréable et personnalisable. Cette version bêta est relativement instable et se bloque de temps en temps. iCab 1.8 sera proposé en deux versions, une gratuite et allégée, l’autre payante et dotée de toutes les fonctions. Aucune version française n’est annoncée.

Pour en savoir plus : iCab


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur