Le Nigéria veut acquérir un million de portables à 100 dollars

Mobilité

C’est la première commande officielle pour l’initiative One Laptop Per Child
initiée par le MIT à destination des pays défavorisés.

Selon un article publié dans le quotidien nigérian Vanguard, le Nigeria a officiellement commandé et acheté un million d’ordinateurs One Laptop per Child (OLPC ou un ordinateur portable par enfant).

C’est la première commande officielle de ce projet qui a vocation à offrir aux enfants des pays en développement des ordinateurs portables fonctionnant sous Linux. La production des machines démarrera dès que 5 à 10 millions d’unités auront été commandées et payées, précise-t-on sur le site Web du projet.

Ce projet concerne directement les gouvernements de Chine, d’Inde, du Brésil, d’Argentine, d’Egypte, du Nigeria et de Thaïlande. D’autres nations se sont également dites prêtes à passer commande. L’ordinateur OLPC est plus communément désigné sous l’appellation “portable à 100 dollars” en référence à son prix. En réalité, les premières unités devraient être commercialisées autour de 140 dollars.

Spécialement conçus pour les enfants, ces portables tous-terrains sont capables de fonctionner dans les environnements poussiéreux. Grâce à un serveur central et à une connexion Internet disponible dans les écoles, les enfants pourront obtenir une connexion chez eux via un réseau maillé. Les appareils seront équipés d’une sorte de manivelle qui permettra de recharger la batterie sans prise de courant. Le portable est équipé d’un processeur AMD et fonctionne sous Linux.

Intel a tenté de concurrencer le projet OLPC en lançant cette année son propre portable Eduwise à 400 dollars. Intel et Microsoft ont tous deux vertement critiqué l’initiative One Laptop per Child, le PDG d’Intel Craig Barrett allant même jusqu’à le qualifier de “gadget à 100 dollars “. Une démonstration vidéo du premier prototype OLPC opérationnel est disponible sur le blog Silicon Valley Sleuth.

Traduction d’un article de Vnunet.com en date du 26 juillet 2006


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur