Le Nokia N95, un nouveau smartphone équipé d’un récepteur GPS

Mobilité

C’est le premier terminal Nokia intégrant vraiment le GPS. La fonction
appareil photo est puissante.

Nokia vient de dévoiler sa nouvelle gamme de terminaux N-Series. Dans cette gamme est inauguré le lancement du Nokia N95 présenté comme une évolution majeure de la téléphonie mobile. Il s’agit du mobile le plus haut-de-gamme de la série N-Series du finlandais. Ce smartphone intègre un double clavier coulissant avec d’un côté un clavier de mobile classique et de l’autre des boutons dédiés à l’écoute de musiques numériques.

L’appareil offre les fonctionnalités d’un récepteur GPS. Le Nokia N95 sera livré avec le programme “Maps” qui propose la cartographie de plus de 100 pays. Il intègre une base de données de points d’intérêt et un logiciel de navigation assistée par GPS disponible en option, vraisemblablement proposé par Wayfinder, spécialiste de la navigation par GPS sur téléphones portables et partenaire historique du constructeur finlandais.

Outre sa particularité d’être un GPS, ce nouveau smartphone est compatible tribande GSM, GPRS, EDGE, UMTS et HSPDA. Il est doté d’une double connectique sans fil Bluetooth 2.0 et Wifi. Il dispose d’un écran QVGA d’une taille de 2,6 pouces, d’un port infrarouge, d’un port USB 2.0, d’une sortie TV, d’un Tuner FM, d’un port pour carte mémoire MicroSD et d’une quantité de mémoire interne de 160 MB.

Un super appareil-photo dans un smartphone

Le Nokia N95 fait office d’appareil photo numérique de 5 Megapixels. Il offre également des fonctionnalités multimédia de lecteur de musiques ou vidéos numériques. Il est équipé d’un système d’exploitation Symbian S60. Le Nokia N95 sera disponible à la vente en Europe au cours du premier semestre 2007 au prix public conseillé de 799 euros TTC.

Le marché du GPS intéresse fortement Nokia qui a récemment racheté Gate5, une firme allemande à l’origine d’un logiciel de cartographie et de navigation (smart2go) qu’elle commercialise auprès de différents fabricants de terminaux mobiles (voir édition du 4 septembre 2006).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur