Le nombre total de hotspots Wi-Fi a presque doublé en un an

Mobilité

Selon une étude de JiWire, plus de 100 000 points d’accès sans fil sont aujourd’hui disponibles dans 115 pays du monde.

Le classement des villes les mieux équipées en hotspots Wi-Fi a été largement modifié en un an. Selon JiWire, société spécialisée dans la localisation de ces points d’accès sans fil, Londres, New York et Paris étaient, en janvier 2005, les trois métropoles leaders dans ce domaine. Début 2006, Londres n’occupait plus que la 3e place avec 1 627 hotspots, devancée par Séoul (2 056) et Tokyo (1 802).

La même étude a permis de constater que le nombre total de points d’accès Wi-Fi dans le monde a augmenté de 87 % en un an, passant de 53 779 répartis dans 93 pays à 100 355 dans 115 pays. “Le franchissement de la barre des 100 000 nous a fait très plaisir, et la technologie ne fait que décoller”, a déclaré Frank Hanzlick, directeur général de la Wi-Fi Alliance. “Grâce aux nouvelles catégories d’appareils utilisant le Wi-Fi, comme les consoles de jeu portables, les appareils photo ou les téléphones mobiles, nous pensons que les hotspots publics vont continuer à se développer à vive allure.”

La Corée du Sud rattrape l’Allemagne

Les trois pays les mieux équipés étaient, en janvier 2005, les Etats-Unis, la Grande-Bretagne et l’Allemagne. Un an plus tard, les deux premiers ont conservé leurs positions tandis que le troisième a été détrôné par la Corée du Sud. “L’année passée, nous avons observé une croissance de près de 100 % du nombre de points d’accès dans le monde”, souligne Kevin McKenzie, président de JiWire. “Avec plus de 115 pays ayant adopté le Wi-Fi, nous assistons à un véritable phénomène de masse dans le domaine de la connectivité.”

(Traduction d’un article de VNUnet.com en date du 27 janvier 2006)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur