Le Palm m125 officiellement annoncé

Mobilité

Trois jours après HandSpring, Palm lance un nouveau PDA, le m125. Rien de révolutionnaire dans ce modèle de la série m1xx, vendu environ 2 300 francs. Doté de 8 Mo de Ram, 8 de Rom, il tourne sous Palm OS 4.0, est équipé d’un processeur DragonBall VZ à 33 MHz et offre un port d’extension pour mémoires de type SD ainsi qu’un connecteur universel. Vivement les nouveautés !

Et encore un nouveau modèle qui vient s’ajouter à la gamme des PDA de Palm : le m125. Il est toujours amusant d’observer la bataille que le constructeur et son concurrent HandSpring se livrent. Notons ainsi que ce dernier a présenté deux nouveaux modèles (les Pro et Neo) trois jours à peine avant l’annonce de Palm (voir édition du 17 septembre 2001). Le m125 et ses caractéristiques avaient déjà été largement dévoilés, si bien que l’on savait déjà pratiquement tout du petit nouveau avant la mi-août (voir édition du 10 août 2001). Quoi qu’il en soit, le m125 arrive pour épauler la série des m1xx (m100, m105…), en apportant des nouveautés déjà présentes sur les derniers modèles, plutôt haut de gamme ceux-là, les m500 et m505 (voir édition du 19 mars 2001). On retrouve ainsi les 8 Mo de Ram, le processeur Dragonball VZ de Motorola à 33 MHz et la dernière version du système d’exploitation de Palm, Palm OS 4.0. Signalons à ce sujet que les nouveaux modèles de HandSpring Neo et Pro n’en sont curieusement pas équipés et doivent se contenter de Palm OS 3.5. Sur le m125, on retrouve aussi le port SD/MultiMediaCard, ainsi que le connecteur universel. Sa capacité de stockage est de 8 Mo en Rom. Coté “look”, le modèle reprend celui de la série m1xx, il est livré avec une façade amovible bicolore gris métal et noir. L’écran est monochrome et le modèle fonctionne avec deux piles de type R6. Le m125 sera disponible en France “d’ici le 15 octobre”, indique Palm, pour environ 2 300 francs.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur