Le PC à 100 dollars se passera de Mac OS X jugé “trop propriétaire”

Mobilité

Le MIT a décliné l’offre d’Apple d’équiper de Mac OS X son ordinateur portable à 100 dollars, qui devrait être présenté au SMSI.

Si l’on ignore encore quel système d’exploitation équipera l’ordinateur à 100 dollars conçu par le Massachusetts Institute of Technology (MIT), on sait déjà que ce ne sera pas Mac OS X. Selon le Wall Street Journal, Steve Jobs aurait proposé d’équiper gratuitement l’ordinateur économique du système d’exploitation d’Apple mais la célèbre université aurait décliné l’offre, pour la simple raison qu’il s’agit d’un système propriétaire. Selon le professeur émérite Seymour Paper repris par le WSJ, le MIT veut un système entièrement open source, notamment pour pouvoir éventuellement en modifier le code.

Objectif : réduire la fracture numérique

Développé au Media Lab du MIT, le “MIT PC” à 100 dollars est un portable qui dispose d’un processeur à 500 MHz avec 1 Go de mémoire de stockage et un écran plat à très faible consommation capable d’afficher alternativement en couleur ou en noir et blanc. L’appareil devrait être doté d’un module de communication sans fil et disposer d’une manivelle pour recharger sa batterie. Il se destine évidemment aux populations des pays émergents et vise ainsi à réduire la facture numérique établie entre le Nord et le Sud. Alors que sa disponibilité n’est pas annoncée avant la fin 2006, le MIT aurait déjà reçu 4,5 millions de commandes. Nicholas Negroponte, le directeur du laboratoire, doit venir présenter son bébé ce mercredi 16 novembre lors d’une conférence au Sommet mondial de la société de l’information (SMSI), qui se déroulera à Tunis du 16 au 18 novembre.

Le MIT PC n’est pas le seul projet à vouloir proposer un ordinateur accessible aux populations démunies. AMD avec le PIC (voir édition du 29 octobre 2004), SolarPC avec son SolarLite (voir édition du 1er décembre 2004) ou VIA Technologies avec Terra poursuivent les mêmes ambitions. Mais leurs produit avoisinent généralement les 250 dollars, le plus souvent sans écran. Le MIT PC pourrait donc réussir là où le Simputer (un super PDA à bon marché, voir édition du 7 mars 2002) est en train d’échouer.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur