Le PCI-SIG annonce les spécificités du PCI-X 1066

Mobilité

Obtenir une bande passante d’au moins 8,5 Go/s afin de supporter de futures technologies à haut débit, tel est l’objectif principal du PCI-X 1066, la nouvelle norme avancée par le consortium PCI-SIG, chargé de faire évoluer le bus PCI.

Après les PCI-X 266 et PCI-X 533 en cours de développement, le PCI Special Interest Group (PCI-SIG), consortium chargé de faire évoluer les capacités du bus PCI, annonce le PCI-X 1066 ou PCI-X 3.0. L’objectif de cette nouvelle norme sera d’offrir une bande passante d’au moins 8,5 Go/s au système (contre 1 024 Ko/s actuellement). Essentiellement destinée aux serveurs, le PCI-X 1066 permettra d’intégrer de futures applications comme l’Ethernet 40 gigabits.

Attendu d’ici 2004, le PCI-X 1066 pourrait être la dernière évolution de la norme PCI. Le PCI-SIG avait sélectionné la technologie 3GIO d’Intel pour succéder au bus PCI. Composé d’acteurs majeurs comme Microsoft, HP, Phoenix ou encore Adaptec, le PCI-SIG dresse une roadmap sur laquelle se basent les industriels pour programmer leurs développements. Il existe cependant une technologie concurrente au PCI-X : l’HyperTransport développé par AMD (voir édition du 15 février 2002). Cependant, AMD étant également membre du PCI-SIG, rien n’interdit de penser que les deux technologies pourraient, à terme, se rejoindre – voire se compléter.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur