Le PDG de Google rejoint le conseil d’administration d’Apple

Mobilité

La firme de Steve Jobs va accueillir Eric Schmidt au sein de son comité
exécutif. Point commun : le goût pour l’innovation.

Eric Schmidt, PDG de Google, dispose désormais d’un siège au conseil d’administration d’Apple. Apple espère ainsi profiter de l’expertise de ce professionnel des nouvelles technologies, a annoncé Steve Jobs dans un communiqué de presse.

“Eric effectue un excellent travail en qualité de PDG de Google, aussi nous réjouissons-nous d’avance de sa contribution en tant que membre du conseil d’administration d’Apple”, a ajouté le PDG d’Apple. “Tout comme Apple, Google a un intérêt très prononcé pour l’innovation. C’est pourquoi nous pensons que le point de vue et l’expérience d’Eric apporteront beaucoup à Apple pour les années à venir.”

De son côté, Eric Schmidt a exprimé son admiration pour Apple, qu’il considère comme l’une des meilleures sociétés au monde. “J’ai vraiment hâte de commencer à travailler avec Steve [Jobs] et avec le conseil d’Apple et d’apporter ainsi ma contribution à tous les merveilleux produits développés par Apple.”

Eric Schmidt a été nommé PDG de Google en 2001. Il s’était auparavant illustré chez Novell et chez Sun Microsystems, où il a exercé en tant qu’architecte pour le développement du langage de programmation Java. Les stock options de Google ont permis à Eric Schmidt d’amasser une fortune considérable, chiffrée à plusieurs milliards de dollars.

Dans la dernière édition du magazine Forbes qui publie la liste des hommes les plus riches du monde, le dirigeant de Google s’est hissé à la 129ème place, avec une fortune estimée à 4,8 milliards de dollars. Eric Schmidt fait également partie du conseil d’administration de Google et est membre du conseil de surveillance de l’université de Princeton dans le New Jersey.

Traduction d’un article de Vnunet.com en date du 30 août 2006


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur