Le Pentium 4 à 1,3 GHz disponible chez Dell

Mobilité

Dell vient de mettre en vente, aujourd’hui, le premier PC équipé du petit dernier de chez Intel, le Pentium 4 cadencé à 1,3 GHz. Un processeur dont le fondeur avait annoncé la disponibilité pour la fin janvier. Visiblement, Dell a su où les trouver avant ses concurrents.

Dell avait été l’un des premiers constructeurs, si ce n’est le premier, à proposer une machine équipée du nouveau processeur Intel Pentium 4 à 1,4 et 1,5 GHz (voir édition du 20 novembre 2000). Aujourd’hui, l’assembleur récidive avec un modèle Dimension 8100 Series équipé d’un P4 à 1,3 GHz alors même qu’Intel annonçait la disponibilité en volumes de ce processeur pour la fin janvier (voir édition du 29 décembre 2000). Le modèle configuré à 1,3 GHz est pourtant bien en vente sur le site américain, proposé à 1 750 dollars environ. “Il le sera d’ici la fin de la semaine sur le site français”, nous confirme-t-on au service de presse de Dell. Il ne s’agit pas de réservation en ligne mais bien de vente. Les machines sont belles et bien disponibles. Certaines fonctionneraient d’ailleurs depuis la mi-décembre dans les usines de Dell France.

Aucun concurrent en vue

A ce jour, ni Compaq, ni IBM, ni Gateway, ni HP ne proposent de modèle concurrent. Si, chez IBM, on s’étonne d’une telle annonce, chez Gateway on ne voit pas l’intérêt de proposer une configuration moins puissante. “On a déjà le P4 à 1,4 et 1,5 GHz, on ne va pas redescendre”, estime-t-on au service communication, “de toute façon, en ce moment c’est très calme et nous n’annonçons rien avant le 15 janvier”.. Rappelons que Dell est le seul constructeur à ne pas avoir cédé aux sirènes d’AMD, ce qui lui vaut peut-être quelques liens privilégiés avec le fondeur de Santa Clara. “Dell et Intel ne sont pas partenaires mais très proches”, reconnaît-on chez Dell. De son côté, Intel maintient la date du 28 janvier pour le lancement en volumes du P4 à 1,3 GHz. Donc, soit Intel chouchoute le constructeur Texan en lui fournissant des processeurs en “avant-première”, soit Dell a voulu prendre de court ses concurrents. Dans l’ambiance actuelle qui caractérise le marché du PC ajoutée à l’exaltation modérée pour le dernier processeur Intel, c’est peut-être un pari un peu risqué.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur