Le Pentium III Xeon 900, dernier de la série ?

Mobilité

Intel devrait prochainement présenter un nouveau Pentium III Xeon à 900 MHz et 2 Mo de cache. Un processeur destiné au marché des serveurs multiprocesseurs. Le Xeon 900 MHz pourrait être le dernier Pentium III, bientôt suivi par un “Foster” basé sur une architecture Pentium 4.

Intel devrait très bientôt présenter un nouveau Pentium III Xeon. Cadencé à 900 MHz, le Xeon 900 dispose de 2 Mo de mémoire cache de niveau 2 (L2) alors que la plupart des Xeon se limitent à 256 Ko. Gravé en 0,18 micron, il succède ainsi aux Xeon 700 MHz en version 1 et 2 Mo de cache. Son prix avoisinerait les 3 700 dollars (près de 27 000 francs) contre moins de 2 000 dollars pour son prédécesseur. Un tel processeur se destine bien sûr au marché des serveurs plus qu’aux stations de travail. Plus précisément, le fondeur de Santa Clara vise les machines multiprocesseurs et spécifiquement à 4 et 8 processeurs, et au-delà. Un secteur particulièrement prisé de Sun Microsystems et des AlphaServer de Compaq.

Le Pentium 4 prend la relève

Neuf mois séparent la sortie de cette nouvelle puce de celle du précédent Xeon, le 700 MHz en 1 et 2 Mo de cache. Un rythme de sortie “lent” justifié par le peu d’empressement des clients à renouveler leur configuration pour des raisons de coûts mais aussi d’investissements dans les procédures de test qui peuvent durer plusieurs mois. Le Xeon 900 en 2 Mo de cache (une version en 1 Mo ne semble pas prévue) pourrait bien être le dernier Pentium III. Intel doit prochainement lancer la fabrication du successeur du Xeon, sous le nom de code Foster, basé sur le coeur du Pentium 4 (il exploitera notamment un chipset i860).

“Les Pentium III Xeon ne disparaîtront pas pour autant”, nous précise-t-on chez Intel France, “car la pérennité des Xeon est de 4 à 5 ans.” En effet, les clients font progressivement évoluer leurs serveurs en “remplissant” les sockets vides des configurations multiprocesseurs par des processeurs identiques avec ceux d’origine. Reste à savoir si le Foster s’intitulera Pentium 4 Xeon, Xeon tout court, ou autrement encore. Pour des raisons de marketing, il serait peut-être judicieux de vendre un nouveau produit destiné à un marché précis, les serveurs de haut niveau, sous un nouveau nom. Wait and see…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur