Le PowerBook en attente de G5

Mobilité

IBM devrait présenter prochainement son processeur PowerPC 970Fx équipé de fonctions d’économie d’énergie. L’occasion de lancer le PowerBook G5 ?

Moins de quatre jours avant l’ouverture de l’International Solid State Circuits Conference (ISSCC, une conférence sur les circuits intégrés), événement au cours duquel IBM présentera en détail les capacités de son nouveau processeur PowerPC 970Fx, celui-là même qu’on retrouve à l’intérieur des Xserve G5. Le serveur d’Apple, présenté à l’occasion de MacWorld le mois dernier, devait atteindre le stade de la distribution début février. L’ISSCC devrait permettre d’en savoir plus sur la nouvelle génération de G5 : gravée à 90 nanomètres, la puce a été présentée par les cadres d’Apple comme consommant jusqu’à 55 watts d’énergie à 2 GHz (voir édition du 11 mars 2003). Bien moins que le G5 initial, le PowerPC 970, qui devait consommer 41 watts à 1,8 GHz en octobre 2002, selon IBM, mais atteint dans les faits les 51 watts aujourd’hui ! Mais la consommation du dernier processeur d’Apple s’avère en fait bien inférieure : 24,5 watts à 2 GHz. Et la technologie PowerTune dont il est équipé lui permet d’abaisser sa fréquence de fonctionnement à 1,4 GHz et sa consommation à 12,5 watts, un niveau comparable aux G4 de Motorola. Le PowerPC 7447, qui équipe les actuels PowerBook, est crédité d’entre 21 et 30 watts à 1,3 GHz, selon les caractéristiques fournies par Motorola. Du coup, l’adoption du G5 dans un PowerBook n’apparaît plus comme une mission impossible !

Ainsi, le lancement d’un PowerBook équipé de ce processeur à l’occasion de l’ISSCC paraît envisageable. Ce calendrier correspondrait avec les rumeurs initiales qui ont circulé sur l’Internet l’année dernière à la même époque, notamment sur le site MacBidouillle. Les délais prévoyaient alors l’arrivée de PowerBook équipés vers février ou mars 2004. Depuis, il se dit qu’Apple et IBM auraient cherché à brouiller les pistes pour détecter l’origine des fuites d’informations. Le site Croquer la Pomme avance de son côté que les prochains PowerBook G5 tournant au maximum à 1,6 et 1,8 GHz seraient prévus pour le mois de mai. L’occasion peut-être de les présenter aux développeurs lors de la WWDC, la conférence qui leur est dédiée… La dernière exigence pour que le G5 embarque dans ces machines reste l’utilisation de composants dissipant peu d’énergie et notamment le contrôleur, qui doit être lui aussi gravé à 90 nanomètres (voir édition du 25 septembre 2003). Une barrière dont on ne sait pas si elle a été levée pour le moment. Reste que le portable d’Apple ne sera pas le premier portable 64 bits et que la compagnie devra trouver un autre slogan (voir édition du 7 août 2003).

Un dernier G4 avant le G5 ?

D’autres sites avancent un calendrier différent : pour Macosrumors, le PowerBook pourrait faire l’objet d’une dernière mise à jour de son processeur G4 avant d’être présenté équipé de son G5. Le site, dont les prédictions ont laissé à désirer récemment, prétend que la gamme de machines adopterait des PowerPC 7457 atteignant jusqu’à 1,53 GHz. Mais ce bruit de couloir soulève beaucoup de questions : le PowerPC 7457 consomme en effet plus de 35 watts en utilisation normale à 1,25 GHz et atteint même 50 watts lors de ses pics de fonctionnement. A moins d’une amélioration drastique du processus de production de Motorola, on voit mal Apple s’embarrasser d’une nouvelle génération de portables équipés de cette puce. La rumeur est donc considérée avec beaucoup de défiance par les internautes qui veulent croire encore à une présentation rapide d’un PowerBook G5.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur