Le premier virus de Windows Vista serait apparu

Cloud

Danom s’attaque au prochain programme de ligne de commande de Microsoft.

Microsoft n’a pas le temps de publier ses nouveaux développements qu’ils sont déjà attaqués par des virus. Un développeur autrichien a publié, jeudi 4 août, un virus baptisé Danom, et décliné en quatre variantes, capable d’infecter Monad, le nom de code du prochain programme de lignes de commande MSH et de scripts de Microsoft (comme command.com et cmd.exe), rapporte l’éditeur d’antivirus F-Secure. Autrement dit, les bestioles numériques seraient déjà capables de corrompre une application encore en version bêta.

On ignore pour l’heure si Monad sera intégrée à Windows Vista, la prochaine version du système d’exploitation Windows attendue courant 2006. Si c’est le cas, il est facile d’annoncer que Vista est déjà vulnérable. Mais Monad pourrait être destiné à Exchange 2006. Quelle que soit son environnement de destination, Monad devrait évidement rester insensible à Danom lors de sa version finale. D’ailleurs, F-Secure sait déjà le détecter. Danom (Monad à l’envers, au passage) n’a d’autre objectif que la démonstration, le proof of concept, qui a l’avantage d’appuyer là où ça pourrait faire mal.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur