Le projet OpenSolaris n’a pas résisté au rapprochement Oracle-Sun

Cloud

Faute de soutien de la part d’Oracle après le rachat de Sun, le comité de direction chapeautant la communauté de développement du système d’exploitation libre OpenSolaris opte pour la dissolution.

C’est l’une des conséquences du rapprochement entre Oracle et Sun : la perte de l’identité du projet OpenSolaris du nom d’un système d’exploitation libre développé sous l’impulsion de Sun Microsystems. Mais Oracle a refusé de soutenir le projet.

Selon Silicon.fr, le comité de direction du projet open source OpenSolaris s’est auto-dissout en raison d’un manque d’intérêt de la part du groupe de Larry Ellison qui préfère se concentrer sur ses outils propriétaires. Ce qui reviendrait à sa mort.

En juillet dernier, l’OpenSolaris Governing Board (OGB) avait lancé un avertissement dans ce sens. En vain.

Néanmoins, Oracle précise qu’une version Express de Solaris sera disponible gratuitement…sous licence propriétaire. Ce qui permettra de découvrir les nouveautés du système.

La firme encourage la communauté à s’appuyer sur cette offre. Un message perçu comme une provocation.