Le rachat d’AdMob par Google intrigue la FTC

Cloud

Aux Etats-Unis, la Commission fédérale du Commerce s’intéresse à l’impact de l’acquisition par Google de la régie Internet mobile AdMob. Une enquête officieuse en l’état actuel.

Chaque nouvelle acquisition de Google est scrutée par les autorités de régulation anti-trust.

Selon le Financial Times, la Commission fédérale du Commerce (FTC, en charge de veiller à la libre concurrence aux Etats-Unis) mène une enquête non officielle sur l’impact du rachat d’AdMob par le groupe Internet.

En novembre 2009, Google avait annoncé l’acquisition d’AdMob pour 750 millions de dollars.

La FTC cherche à savoir auprès des professionnels de l’Internet mobile (régie Internet, éditeur, fournisseurs de solutions) dans quelle mesure ce rapprochement serait susceptible de bouleverser le marché naissant de la publicité sur mobile.

En l’état actuel, il s’agit juste de rassembler des éléments en vue de monter un dossier officiel.

Mais il n’est pas assuré que ce tour de marché initié par la FTC parmi les acteurs de l’Internet mobile mène à une procédure officielle visant Google.

Lors du rachat de DoubleClick en avril 2007, Google n’avait pas pu empêcher une enquête approfondie de la part de la Commission européenne.

Le rapprochement avait été finalement validé par l’UE en mars 2008.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur