Le Radeon mobile d’ATI officiellement annoncé

Mobilité

Longtemps partenaire privilégié d’Apple, ATI doit maintenant faire face à la concurrence de nVidia dans la fourniture de cartes graphiques pour les Mac de bureau. Et il est probable qu’il en soit de même pour les portables, les deux fabricants ayant dorénavant tous les deux une offre haut de gamme dans le domaine.

Annoncée depuis plusieurs mois, la version mobile de la puce d’accélération 3D Radeon d’ATI est donc officiellement disponible. Selon son fabricant, la Mobility Radeon est actuellement en cours d’évaluation chez les plus grands constructeurs de PC portables en vue de son utilisation dans leur prochaine génération de produits. Impossible donc de savoir si un prochain modèle de Titanium G4, par exemple, pourrait bientôt embarquer cette nouvelle puce, que son concepteur qualifie de “puce graphique mobile la plus puissante et la plus riche en fonctions intégrées du monde”. Qu’il eût dit le contraire aurait été étonnant.

Une carte performante et économe

Parmi les fonctions intégrées, on peut citer la compression Hyper-Z qui, selon ATI, donne un sérieux coup de pouce à la bande passante de la mémoire vive. L’architecture Pixel Tapestry (littéralement “tapisserie de pixels”), quant à elle, est un moteur d’effets spéciaux 32 bits. La puce inclut également le dual Digital-to-Analog Converter (DAC) pour supporter l’affichage sur plusieurs moniteurs et une fonction de désentrelacement vidéo, appelée Video Immersion, surtout utile pour améliorer la qualité de lecture de DVD vidéo. Puce mobile oblige, toutes ces fonctions ne devraient pas mettre à genou la batterie des portables puisqu’ATI assure que la Mobility Radeon peut ne consommer qu’un demi-watt, en configuration dotée de 8 Mo de mémoire vidéo et en utilisation “typique”.

nVidia propose également une version mobile de son GeForce

Aujourd’hui, le Titanium G4 est muni d’une ATI M3, puce de la génération précédente. Malgré les relations un peu houleuses qu’ont eues Apple et ATI, notamment après les événements ayant eu lieu au moment de la MacWorld Expo de juillet dernier (voir édition du 5 septembre 2000), il est probable que la Pomme considère le Radeon mobile avec intérêt. Mais on sait également qu’Apple a préféré intégrer des cartes vidéo basées sur la puce GeForce 2 MX de nVidia (même si les cartes Radeon son toujours disponibles en option) dans ses derniers PowerMac haut de gamme (voir édition du 11 janvier 2001). Or, nVidia a également annoncé la disponibilité d’une version mobile de sa GeForce, il n’y a pas si longtemps (voir édition du 21 décembre 2000). La bataille risque d’être rude.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur