Le service GPS Ovi Maps devient gratuit pour les mobiles Nokia

Cloud
0 0

Pour reprendre la main sur le marché des smartphones, Nokia propose désormais gratuitement son service de navigation et de guidage vocal Ovi Maps aux possesseurs d’un mobile sous Symbian.

Pour être mesure d’affronter des concurrents de plus en plus offensifs sur le marché des smartphones, comme l’iPhone, les BlackBerry ou les mobiles Google Android, Nokia dégaine la carte de la gratuité pour séduire les mobinautes.

Le constructeur finlandais a ainsi annoncé que ses services de cartographie et de navigation GPS Ovi Maps, enrichis par la base de données de Navteq, racheté en 2008, sont disponibles gratuitement pour les possesseurs d’un terminal Nokia intégrant une puce A-GPS.

Rappelons que son service mobile Ovi intègre plusieurs types d’applications, en plus d’Ovi Maps, comme Ovi Music (six millions de titres disponibles en téléchargement) et Ovi Messaging, un service de messagerie compatible avec plusieurs webmails du marché, ainsi qu’avec Outlook (Exchange ActiveSync) et Lotus Notes.

Le service Ovi Maps, qui couvre quelques 180 pays avec un guidage vocal pour 74 pays en près de 50 langues,  était jusqu’alors payant pour les utilisateurs d’un smartphone Nokia.

Pour compléter ce service de navigation et de cartographie, Nokia annonce que les guides Lonely Planet et Michelin passent à leur tour sous la bannière du gratuit.

Seul point noir : la gratuité des services Ovi Maps n’est pour l’instant valable que pour un nombre limité de dix mobiles Nokia sous Symbian, comme le N97 Mini, Nokia 5800 XpressMusic ou le E72.

C’est seulement à partir de mars prochain que l’ensemble des terminaux du constructeur finlandais pourront bénéficier de ces services en libre accès.

Nokia compte ainsi sur cette annonce pour ne pas rater le créneau des smartphones-GPS, une tendance qui prendra de plus en plus de poids ces prochaines années. Le cabinet iSuppli estime que ce type de mobile équipé d’un module GPS devraient passer de 32% d’utilisateurs en 2009 à plus de 50% en 2011.

Cette annonce est aussi l’occasion pour Nokia de détrôner le nouveau service gratuit de navigation et de guidage vocal gratuit de Google pour les mobiles Android 2.0, Google Maps Navigation, pour le moment uniquement disponible aux Etats-Unis.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur