Le service Hotmail plus que jamais envahi par le spam

Cloud

Microsoft a reconnu qu’il y avait encore de gros efforts à faire pour lutter
contre la propagation du spam sur son propre service webmail.

(Article modifié le 25/04/07 à 20h00) Microsoft a reconnu que le volume de spam pouvaient atteindre 98% de tous les messages envoyés sur des adresses de son service de messagerie électronique phare Hotmail.

L’étude, réalisée par l’éditeur lui-même, a révélé que 40 à 98% des messages adressés aux utilisateurs de Hotmail, rebaptisé Windows Live Hotmail, n’étaient pas sollicités ou étaient de nature frauduleuse.

Ce constat risque de décevoir le président de Microsoft Bill Gates, qui avait prédit, lors de l’édition 2004 du Forum mondial de Davos, que le spam serait éradiqué dans un délai de deux ans.

Loin d’être éradiqué, le spam a atteint en deux ans, sur la même période, un niveau de 76,3% durant le premier trimestre de 2007, selon les estimations de MessageLabs.

Toute l’ampleur du problème du spam sur Hotmail a été mise en évidence lorsque Microsoft a dévoilé les résultats d’une étude relative à l’utilisation de sa technologie anti-spam Sender ID lors de l’Authentication and Online Trust Summit organisé la semaine dernière à Boston.

Ryan Hamlin, directeur de la division Technology Care and Safety de Microsoft, a déclaré lors de ce sommet : “Les attaques par spam et par phishing continuent de nuire à la productivité des utilisateurs, à leur confiance et à leur foi dans Internet, mais Sender ID offre des bénéfices tangibles.”

Chaque jour, plus de 3,8 milliards de messages indésirables bloqués sont bloqués. La technologie Sender ID bloquant à lui seul 20 millions de ces messages.

Selon Microsoft, le taux d’adoption de Sender ID a été multiplié par trois l’année dernière. Le filtre anti-spam protège aujourd’hui plus de huit millions de domaines.

Microsoft a accepté l’an dernier de proposer Sender ID sous licence libre dans l’espoir d’augmenter ses parts de marché.

Traduction d’un article de Vnunet.com en date du 20 avril 2007


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur