Le Seybold, rendez-vous des pros de l’édition

Mobilité

Le salon des professionnels de la publication (papier et Internet) rassemblera les leaders de l’industrie et 35 000 visiteurs experts du domaine. L’édition du millénaire garde ouvertes les questions des formats et des standards.

A quelques heures de l’ouverture du prochain Seybold, salon américains des professionnels de l’édition, les paris sont ouverts pour savoir qui du papier ou du film TFT-LCD (l’écran à cristaux liquides) sera le principal véhicule du savoir. Qui délivrera ces informations ? Comment ? A quels prix ?

De plus, outre le medium, se pose la question de la qualité du contenu. A l’heure de la convergence, écrits, images, sons et animations se rejoignent pour servir le contenu qui, comme toute autre chose, n’aura sans doute que peu d’intérêt s’il n’est pas un tant soit peu travaillé. Le Seybold abordera donc la question de l’agent de confiance, intermédiaire d’une transaction sûre et sécurisée. L’e-book aura toute l’attention d’un public réceptif qui attendra aussi plus d’information sur la transmission des données. L’image et ses nouvelles opportunités seront du voyage également, soulignés par la convergence des nouveaux “visionneurs”, sur le Réseau, ou dans la main. Le tout mâtiné des questions de droits et de propriété intellectuelle.

“Ce que nous espérons faire, c’est amener les membres à discuter des standards à mettre en place ou du moins poser des accords clairs pour cette industrie, de sorte qu’il n’y ait pas de mésaventures analogues à celles qui ont été vues récemment dans l’industrie de la musique, avec le MP3 et Napster”, a indiqué la responsable des relations publiques du Seybold, Stacye Montez.

En attendant, le ton sera donné dès dimanche soir 17h00 (à 2h00 du matin lundi pour Paris) par Mark Anderson, de Strategic News Services, un journal de veille en ligne, très suivi des décideurs de la nouvelle économie, sur le sujet du tiers de confiance. Mais d’autres conférences sont prévues tout au long du Seybold, notamment les discours à thème intitulés “Visions du futur”, qui verront le passage de Dick Brass de Microsoft, présentant les idées du géant de Seattle sur le livre électronique.

Si le mardi est réservé à Steve Jobs, la journée du mercredi nous mènera dans l’édition dans 20 ans ! Avec des “pointures” comme John Seely Brown du centre de recherche de Rank Xerox, John Gage, responsable de la recherche chez Sun Microsystems ou John Warnock, le visionnaire fondateur d’Adobe.

Pour en savoir plus :

* Strategic News Services (en anglais)

* Le site du Seybold (en anglais)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur