Le SHDSL, nouvelle norme mondiale

Mobilité

L’Union internationale des télécommunications (UIT) vient de ratifier la nouvelle norme d’accès à Internet. La technologie SHDSL permet aux opérateurs de transmettre des données à des débits garantis de 2,3 Mbits/s au travers d’une ligne téléphonique standard.

En ratifiant, la technologie dite SHDSL pour Symmetric High bitrate DSL(voir édition du 12 février 2001), l’Union internationale des télécommunications (UIT) vient de mettre à disposition des entreprises une nouvelle technique d’accès à Internet sans avoir de surcoût notamment dans l’installation de nouvelles lignes. “Cette norme complète la série de normes DSL dans la mesure où elle permet un accès au réseau par une ligne symétrique à haut débit et s’avère donc particulièrement intéressante pour les usagers professionnels en répondant à leurs besoins en matière de transferts et d’échanges d’importantes quantités de données”, déclare Peter Wery, président de la Commission d’études 15 de l’UIT-T.

La technologie SHDSL permet aux opérateurs de transmettre des données sur des lignes à haut débit au moyen des paires torsadées existantes, sans exiger l’installation d’un câble supplémentaire. Il s’agit d’une technologie DSL multidébits autorisant des débits allant de 192 Kbits/s à 2 312 Kbit/s.

IDC prévoit que la technologie SHDSL représentera 66 pour cent du marché des équipements DSL d’entreprise d’ici 2004, alors qu’elle était quasiment inexistante en 2000.

Pour en savoir plus : L’Union internationale des télécommunications


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur