Le SMS au service de la relation client

Mobilité

Loin d’être effrayé par les possibilités offertes par le Wap, le SMS tend à développer de nouvelles applications au sein de l’entreprise. A côté de ses fonctionnalités traditionnelles de média d’alerte, le SMS va même jusqu’à proposer des briques de CRM.

Les détracteurs du SMS qui estimaient la mort prochaine du Short Messaging System au profit d’une utilisation du Wap se sont semble-t-il trompés. Du moins, rien n’indique dans la tendance actuelle de quelconques indices leur donnant raison. Bien au contraire. eGo network, jeune start-up d’à peine 5 mois qui a décidé de se positionner sur ce secteur en proposant aux entreprises une solution de SMS, estime que ce dernier n’est en rien un concurrent du Wap. Selon son directeur produit, Vincent Gallaire, le SMS devrait au contraire contribuer au développement du Wap en lui apportant des briques de services supplémentaires.

Le SMS, qui s’est imposé dans le grand public et qui intéresse de plus en plus le secteur B to C, arrive désormais en force dans l’entreprise. Au point même d’être considéré comme un véritable prolongement d’un Intranet.

De son côté, Netsize croit très fortement dans les qualités du SMS et entend jouer un rôle majeur en Europe dans la gestion de l’acheminement des messages. La société annonce ainsi la commercialisation dans les tous prochains jours de quatre packs SMS. Le SMS se veut toutefois aussi complet que possible mais surtout cherche à coller aux besoins express de l’entreprise. La société présente ainsi Netsize Mail qui permet de recevoir ses mails sous la forme SMS. Certes, un message SMS ne permet d’envoyer qu’un texte de 160 caractères. Il est donc impossible de lire tous le contenu du mail, mais les 160 premiers caractères suffisent souvent pour décider de l’urgence ou non du message. Le deuxième produit est Netsize Messenger, qui permet d’étendre le secrétariat interne de l’entreprise. La notification des appels étant réalisée là aussi par l’envoi de messages SMS. Ces deux solutions, somme toute basiques, ont selon la société déjà les faveurs des entreprises malgré le coût proposé. Netsize vend en effet le pack entre 3 000 et 10 000 francs par entreprise quel que soit le nombre d’utilisateurs. Le coût du SMS est facturé en fonction du nombre de messages . Cela varie donc entre 80 centimes et 1,20 franc. Une tarification qui peut sembler chère si l’on considère que certains acteurs du SMS estiment que le prix de revient d’un SMS est de 5 centimes (voir édition du 30 mai 2000). Même tarification pour eGo network avec son produit d’alerte dont le message est facturé 80 centimes, à ceci près que la licence client est commercialisée pour 196 francs par poste.

Toutefois, Netsize va plus loin dans la technologie du SMS en proposant notamment Netsize Query, qui permet d’interroger les bases de données de l’entreprise afin de pouvoir se tenir au courant du stock restant, des grilles tarifaires… Dernier produit enfin, le Netsize Directory qui permet d’interroger les annuaires de l’entreprise ou de rapatrier les coordonnées complètes d’une personne répertoriée… Des fonctionnalités qui s’apparentent très clairement à la technologie CRM, estime Alexandra Toth, responsable commercial de Netsize.

Pour en savoir plus :

* Netsize

* eGo network


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur