Le ‘source’ de Windows 2000 partiellement ouvert

Cloud

Après avoir confié le code source de Windows cet été à une dizaine d’entreprises clientes, Microsoft étend cette ouverture à environ un millier de sociétés. L’éditeur espère ainsi profiter des découvertes des clients testeurs.

Le géant Microsoft céderait-il aux sirènes du logiciel libre ? Pas tout à fait. Mais toujours est-il que Microsoft officialise l’ouverture, certes restreinte, du code source de Windows 2000 (voir édition du 1 février 2001). Seules pourront bénéficier de cette ouverture les entreprises qui possèdent au minimum 1 500 licences Windows. Autrement dit, et l’éditeur le confirme, cela devrait concerner environ 1 000 sociétés.

Touche pas à mon code

L’accès au code source concerne Windows 2000 Professionnel, Windows 2000 Server, Windows 2000 Datacenter et le nouveau Windows XP. Pour autant, les entreprises amenées à passer un contrat de confiance avec Microsoft ne pourront modifier le code. La raison invoquée par Microsoft ? Ne pas se retrouver avec une multitude de distributions différentes sur le marché.

Finalement, Microsoft tire la couverture à lui. En ouvrant de façon limitée son code, il garde le contrôle de ses logiciels tout en bénéficiant du retour d’expérience des sociétés testeuses.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur