Le SP2 de Windows XP à nouveau repoussé

Cloud

Microsoft a annoncé que la seconde mise à jour de Windows XP, dont la sortie a déjà été maintes fois repoussée, devrait finalement être proposée au début du mois d’août.

Le Service Pack 2 (SP2) de Microsoft est certainement le correctif qui se sera le plus fait désirer. Initialement prévue en juin puis en juillet 2004, la disponibilité de cette mise à jour a en effet une nouvelle été repoussée au début du mois d’août, selon un porte-parole de l’éditeur. Microsoft a invoqué des problèmes de compatibilité avec certains logiciels pour justifier cet énième retard.

Un système axé sur la sécurité

Contrairement à la première mise à jour, le SP2 ne sera pas une simple compilation de correctifs. Microsoft entend en effet y inclure, outre les patches colmatant les failles récemment découvertes, un ensemble de fonctionnalités permettant d’assurer une meilleure sécurité du système – on parle notamment d’un Security Center et de l’activation par défaut du pare-feu intégré au système. “Nous avons dû changer fondamentalement les règles de sécurité afin de rendre Windows imperméable aux attaques”, a déclaré Will Poole, vice-président des systèmes clients de Microsoft. Différents composants du système d’exploitation feront également l’objet d’une évolution, comme le lecteur multimédia Windows Media Player et l’interface de programmation Direct X – qui passera en version 9.0c.

La distribution du SP2 se fera en ligne et, pour les utilisateurs ne disposant pas d’une connexion suffisante pour télécharger l’application (selon les sources, on évoque un poids de 80 à 250 Mo), sur CD-Rom par l’intermédiaire des magazines spécialisés. La mise à disposition du SP2 sera également l’occasion pour Microsoft d’inaugurer la version 5 de son service de mise à jour automatique, Windows Update, qui devrait notamment inclure une fonction de reprise des téléchargements interrompus.

Nouvelle faille dans Windows

Cette mise à jour revêt une importance cruciale pour Microsoft. Ebranlé par les nombreuses failles de sécurité récemment découvertes sur son système et son navigateur Internet Explorer, l’éditeur se doit de rassurer ses utilisateurs en attendant Longhorn, le successeur de Windows XP dont la sortie est désormais programmée pour 2006. Pour l’heure, le géant des logiciels doit faire face à une nouvelle menace puisqu’on apprend aujourd’hui que la vulnérabilité affectant la version Windows de Mozilla (voir édition du 9 juillet 2004) concerne également les applications Word et MSN Messenger. S’il se montre suffisamment réactif, Microsoft aura peut-être le temps d’intégrer la mise à jour adéquate dans le SP2.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur