Le spam, fan des dernières heures de Michael Jackson

Cloud

Websense a découvert une vague de spam qui surfe sur le décès de Michael Jackson. Who’s bad ?

C’était inévitable. Le buzz médiatique sur la mort de Michael Jackson a attiré l’attention des auteurs de spam. Le laboratoire de Websense, éditeur de solution de filtrage sur Internet, a découvert une nouvelle campagne de courrier indésirable qui propose au destinataire des liens vers des vidéos et des images non publiés de l’artiste.

A première vue, cela ressemble à un lien vers YouTube mais, en réalité, il pointe vers un site infecté qui héberge un cheval de Troie. Toujours selon l’alerte donnée par Websense, le fichier proposé est intitulé Michael.Jackson.videos.scr. Il serait localisé sur un site Internet hébergé en Australie d’un station de radio.

En cliquant sur le lien, un autre site, qui s’appuie sur une extension de nom de domaine du Brésil, s’ouvre automatiquement sur le navigateur. Des informations chaudes sur Michael Jackson sont proposées, mais, en coulisse, trois composants malwares (dont le fichier michael_1_.gif) sont installés en local sur le PC de l’utilisateur. Websense fournit sur son site Internet les noms de ces fichiers malveillants qui se sont imposés subrepticement sur l’ordinateur et qu’il faut supprimer.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur