Le spam serait en régression aux Etats-Unis

Cloud

La loi antispam américaine semble porter ses fruits : le nombre de courriers indésirables aurait chuté de près de 10 % en 2005.

Les lois antispam ne serviraient pas seulement à envoyer les polluposteurs en prison. Elles seraient également efficaces sur les envois de courriers indésirables. Selon un rapport (en PDF) de la Federal Trade Commission (FTC) américaine, qui cite MX Logic, un éditeur de solutions antispam, le volume de pourriels expédiés aux Etats-Unis sur les huit premiers mois de l’année aurait baissé de 9 % par rapport à la même période en 2004.

Les courriers indésirables n’en représentent pas moins 67 % de l’ensemble des e-mails envoyés sur l’Internet américain. Cette baisse serait également constatée à l’échelle de la planète selon d’autres études nationales, notamment en Finlande et au Canada.

Renforcer la loi

Le rapport met également en avant l’intérêt des filtres antispam pour lutter contre ce fléau. Ainsi, les abonnés d’AOL auraient noté une baisse allant jusqu’à 75 % de leurs pourriels en 2004 par rapport à 2003.

Depuis l’introduction de la loi Can-Spam Act, le 1er janvier 2004, la FTC a traité 21 affaires liées au phénomène du spam, contre 62 avant son entrée en vigueur. Ce qui n’empêche pas le gouvernement d’envisager le renforcement de ladite loi.

Le Congrès américain souhaite donc prendre une nouvelle mesure législative, l’US Safe Web Act, pour permettre à la FTC de repérer les spammeurs et les vendeurs qui agissent au-delà des frontières américaines.

Persévérer dans les efforts d’éducation et de répression

La Commission va également poursuivre ses efforts pédagogiques pour aider les utilisateurs à se protéger contre les pourriels, mais aussi contre les logiciels espions et autres agents indésirables.

Enfin, l’organisme indépendant va poursuivre les développements technologiques pour prévenir le spam et, notamment, empêcher les spammeurs d’agir anonymement. Vaste chantier.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur