Le SPC met au point un test standard

Cloud

Le Storage Performance Council veut créer un benchmark de bas niveau capable d’évaluer les performances de n’importe quel système de stockage.

Pour Charles Gimarc, ingénieur chez LSI Logic et membre du Storage Performance Council (SPC), une organisation à but non lucratif, “à l’heure actuelle, comparer deux systèmes de stockage revient à comparer des pommes et des oranges”. C’est ce qui explique la volonté du SPC de mettre au point un benchmark baptisé SPC-1 d’ici la fin de l’année. Il mesurera le débit, et les temps de réponse pour des accès direct ou séquentiel. Selon Gimarc, il prendra en compte le rapport prix/performance mais en revanche, il ne tiendra pas compte de la fiabilité (intégrité des données) et de la disponibilité de l’appareil (temps de bon fonctionnement). Le premier prototype devrait être disponible cet été. La version finale est programmée pour le début de l’année prochaine. Pour le SPC, ce test est crucial car le système de sauvegarde représente entre 40 et 80% du coût total des environnements informatiques.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur