Le ‘spoofing’, nouvelle arme contre les MP3 pirates

Mobilité

Pour lutter contre les téléchargements illégaux de fichiers musicaux, les majors du disque tentent de polluer les réseaux d’échanges en introduisant des fichiers MP3 “bidons”. Objectif : décourager les internautes pour les inciter à mettre la main au porte-monnaie. Mais les éditeurs de logiciels peer-to-peer préparent la contre-attaque.

Les consommateurs forcenés de fichiers MP3 (entre autres) téléchargés à l’aide d’outils peer-to-peer ont pu constater, ces derniers temps, l’augmentation de morceaux silencieux ou mis en boucle malgré des critères (titre, taille) identiques aux “originaux”. Erreur de manipulation de l’auteur ? Pas du tout. Ces fichiers “truqués” seraient l’oeuvre des majors de l’industrie du disque. Forcées de constater que les attaques en justice et économiques contre les Napster et autres AudioGalaxy (voir notamment édition du 19 juin 2002) ne suffisent pas à endiguer le phénomènes des échanges illégaux, les majors s’emparent des outils du Net à leur disposition pour poursuivre la lutte contre le piratage de leurs produits.

Difficile pour les internautes de se plaindre…

En injectant sur le réseau des fichiers inexploitables, les responsables des majors espèrent ainsi décourager les participants à ces échanges jugés illégaux. L’idée étant de les inciter à aller acheter, en ligne ou en magasin, les disques gratuitement téléchargés. Une technique intitulée “spoofing” (littéralement “caricature”, qui consiste à se faire passer pour quelqu’un d’autre sur le réseau) dont il est difficile de juger de la légalité. Difficile en tout cas pour un internaute de porter plainte contre les majors pour avoir utilisé ce type de méthode.

Morpheus prépare la riposte

Mais en fait, loin de se décourager, les auteurs de logiciels d’échange comptent bien s’adapter à la nouvelle situation en implémentant des outils de mesure de qualité du fichier à télécharger. La prochaine version de Morpheus devrait ainsi proposer un système de vote qui permettra ainsi de repérer rapidement les “caricatures de MP3”. Eternel jeu du chat et de la souris…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur