Le succès de l’iPhone remplit les caisses d’AT&T

CloudMobilitéSmartphones

L’opérateur américain de téléphonie, AT&T, a enregistré d’excellents résultats au deuxième trimestre, qu’il attribue en grande partie au succès de l’iPhone.

L’opérateur américain a enregistré 30,87 milliards de dollars de chiffre d’affaires ce trimestre, soit une amélioration de 54% par rapport à l’année dernière. 10 milliards de dollars proviennent de la division sans fil de la société et 6 milliards de dollars de ses services de données. L’opérateur attribue une grande partie de cette réussite à l’introduction de l’iPhone 3G, dont il détient les droits de distribution exclusifs aux Etats-Unis.

Les recettes générées par la division sans fil d’AT&T ont grimpé de 52 % et les ventes d’iPhone 3G, 12 jours après son lancement, ont été deux fois plus élevées que pour le modèle d’origine. “Dans les jours qui ont suivi le lancement aux Etats-Unis de ce nouveau téléphone, la réponse des clients a dépassé nos attentes”, s’est félicité le PDG d’AT&T Randall Stephenson. “Cela consolide nos activités sans fil et renforce notre vision positive des opportunités qui attendent AT&T ainsi que l’ensemble du secteur”, poursuit-il.

AT&T espère que l’iPhone 3G ne sera que la première étape d’une course au haut débit sur mobile. “La mobilité, la connectivité haut débit et les services intégrés comprenant la voix, les données et la vidéo ouvrent les portes d’un nouveau monde des communications”, explique Randall Stephenson. “AT&T ne cherche qu’à déployer et améliorer des réseaux et des produits de qualité pour ouvrir ce monde aux entreprises et aux consommateurs”, conclut-il.

Traduction de l’article “iPhone fever fills AT&T coffers” de Vnunet.com en date du 24 juillet 2008.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur