Le succès de Netware relance Novell

Cloud

Malgré la forte concurrence de Windows NT qui profite de la puissance marketing de Microsoft, les ventes de Netware sont en hausse et permettent à Novell de renouer avec la croissance.

Novell, premier éditeur mondial de logiciels réseau, tient tête à Microsoft, premier éditeur mondial de logiciels toutes catégories confondues. Après une augmentation de ses ventes de 20% au second trimestre, l’éditeur de Netware a confirmé ses bons résultats en annonçant un contrat record signé avec British Telecom. L’opérateur britannique a décidé de mettre à jour tous son environnement réseau qui tourne sous Netware avec la version 4.11 du système. Il s’agit là du plus gros contrat jamais passé par Novell en dehors des Etats-Unis.

Novell a dépassé les prévisions pour le trimestre qui s’est clôt le 30 avril et enregistre un revenu net de 38,7 millions de dollars ?deux fois plus que celui de l’année passée à la même époque. Les ventes se montent à 315,6 millions de dollars soit une augmentation de 262,2 millions de dollars ! Ces résultats exceptionnels marquent un net accroissement de la croissance de la société qui stagnait un peu depuis les années 1990.

“La croissance est de retour”, a expliqué Eric Schmidt, le président et Pdg de Novell. “Nous avions prévu une hausse mais les résultats de Netware 5 ont dépassé toutes nos estimations. Aucun produit Novell n’avait jusqu’ici connu un tel succès.”

Toutefois, Dean Bubley, analyste chez Datamonitor, explique qu’il faut relativiser cette embellie. Selon lui, les ventes de Novell sont à la hausse mais cette augmentation survient alors que les performances de l’éditeur étaient plutôt mauvaises. “Les revenus ne sont pas énormes comparés à ceux de Microsoft”, indique-t-il.

Bubley pensent que les bonnes ventes de Netware 5 s’expliquent d’abord par les mises à jours pratiquées par les clients qui utilisaient déjà ce système d’exploitation. Selon lui, peu de sociétés ont migré de NT à Netware car cela demande trop de travail à quelque mois du passage à l’an 2000. Cependant, il est vraisemblable que certaines sociétés adoptent Netware 5 en attendant que la qualité de Windows 2000 et de la technologie Active Directory (concurrente des annuaires NDS) soit validée.

British Telecom va investir environ 5 millions de dollars pour déployer la version 4.11 de Netware et les annuaires NDS de Novell dans ses 70000 bureaux installés sur le territoire britannique.

Pour Chris McGarr, responsable de l’organisation des réseaux chez British Telecom, “Il y a deux ans, Novell a mis à jour plus de la moitié de ses installations avec Netware 4.11. Les résultats obtenus l’ont poussé à mettre à jour tout son parc car le point d’accès unique fourni grâce à l’utilisation des annuaires NDS a permis de réaliser d’importantes économies”.

Pour en savoir plus :

* http://www.intl.novell.com/corp/intl/france/.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur