Le Superbowl délie les langues sur Twitter

Marketing
NFL Twitter

La 46è finale du Superbowl a monopolisé l’attention d’une communauté Twitter qui, à l’issue du coup de sifflet final, s’est exprimée à hauteur de 12 333 messages par seconde.

A l’issue de la 46è édition du Superbowl, la célèbre compétition de football américain, la communauté Twitter a répondu présente, à hauteur de 12 333 messages par seconde.

Un record dont la conjoncture actuelle du Web social, alliée à l’envergure planétaire de l’événement, avait laissé augurer.

Il y eut certes, au coeur des débats, ce match à suspense, qui a vu l’outsider new-yorkais renverser la vapeur pour s’imposer, sous la houlette d’un Eli Manning des grands jours, face à l’ogre de Nouvelle-Angleterre.

Mais la machine financière sous-jacente, ponctuée d’un entracte gratiné sous l’égide d’une indémodable Madone, a réuni bien plus que les quelques dizaines d’observateurs massés à l’envi dans les rangs du Lucas Oil Stadium d’Indianapolis.

A l’échelle du globe, ont pris part à la fête, plusieurs centaines de millions de téléspectateurs… et des “twittos” prolixes.

Un flux continu de messages a répercuté tour à tour l’engouement, l’inquiétude, la passion, puis la déception de millions de supporters, parmi lesquels Barack Obama, qui s’est prêté au jeu depuis ses appartements de la Maison Blanche.

Sans commune mesure avec le record absolu enregistré à l’occasion de la diffusion, au Japon, du film Castle in The Sky (25 000 tweets par seconde, rappelle l’AFP), un tel ramdam constitue toutefois une nouvelle marque de référence pour un événement sportif.

Le dernier record en la matière était à mettre à l’actif de la Coupe du monde de football féminin, une compétition qui s’est refermée en juillet dernier sur cette surprenante victoire à l’arraché des Japonaises face aux Américaines, lors de l’épreuve fatidique des tirs au but.

Plus récemment, l’annonce de la grossesse de la chanteuse Beyonce avait déchaîné les passions à hauteur de 9000 tweets à la seconde. A titre comparatif, le décès d’Oussama Ben Laden avait plafonné au seuil des 5000 messages.

Twitter, dont l’IPO se profile pour l’année à venir, poursuit son ascension, élargit son écosystème de multiples acquisitions et séduit jusqu’aux internautes français, désormais 5,2 millions à disposer d’un compte.

Crédit image : © Russ Allen – Fotolia.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur