Le téléchargement assisté par Quietload

Mobilité

Easyfusion propose Quietload-cd.com, un service qui télécharge les fichiers pointés par l’internaute pour lui envoyer sur CD-Rom par voie postale. Une vitrine technologique pour un service à destination des fournisseurs d’accès.

Officiellement ouvert mardi 7 novembre après un mois et demi de test sur Marseille, Quietload-cd.com propose à l’internaute de prendre en charge ses téléchargements. Après inscription sur le site, il lui suffit d’indiquer les fichiers à télécharger dont le volume total peut atteindre 650 Mo. Il reçoit ensuite, par courrier, un CD-Rom contenant les fichiers demandés. L’utilisateur a 10 jours pour remplir son CD dont il peut à tout moment ordonner en ligne la gravure et l’envoi postal.Un CD-Rom contre 50 heures de connexionL’objectif de ce service, facturé 129 francs TTC port compris, est bien sûr de décharger l’utilisateur final des lourdeurs et du temps passé à télécharger. Avec la meilleure des connexions par modem, il faudrait compter une cinquantaine d’heures pour atteindre les 650 Mo transférés sur son disque dur.Quietload n’en oublie pas pour autant les autres internautes, ceux qui ont la chance de disposer d’une liaison haut débit (câbles ou ADSL). Pour eux, la société propose un service de redirection. Une sorte de push. L’internaute indique les fichiers qu’il veut télécharger et Quietload se charge de mener à bien la manoeuvre, mais lui envoie ensuite par voie électronique, sensée être plus optimisée. “Mais je ne crois pas trop à cette solution”, affirme Denis Courvoisier, directeur de la société française Easyfusion qui développe ce service, “car 650 Mo, c’est encore trop même pour le haut débit.” Pour éviter le téléchargement de contenus illégaux, Easyfusion compte installer un système de filtres. “Nous effectuons un sondage sur les fichiers téléchargés et supprimons les fichiers illicites (pédophilie, haine raciale, etc.) tout en informant l’internaute du caractère illégal de ses choix”, explique Denis Courvoisier. D’ici un mois, Quietload-cd disposera d’une black list de sites interdits au regard de la loi française. “Nous n’avons pas pour mission de nous substituer à la justice et attendons les décisions judiciaires avant de poser les filtres.” Pour contourner les limites des boîtes mailAu-delà du confort apporté pour une somme relativement modeste, Quietload-cd offre une prestation de service complète où l’utilisateur ne se soucie de rien d’autre que de poser les liens vers les fichiers convoités. Il peut également faire envoyer le CD à la personne de son choix. “Graphistes, architectes… nous visons essentiellement les professionnels qui ont besoin de s’envoyer de gros fichiers dont la taille dépasse les capacités des boîtes e-mail”, explique Denis Courvoisier. “Ce n’est de toute façon pas une activité stratégique de notre développement”, ajoute-t-il. En effet, Quietload-cd.com est avant tout la vitrine technologique de Easyfusion qui commercialise auprès des fournisseurs d’accès et autres serveurs potentiels sa technologie de téléchargement Quietload. Le directeur d’Easyfusion assurant en effet, que sa technologie permet de soulager le réseau et donc de réduire les factures télécoms des entreprises qui adopteraient sa solution serveur.Reste que le service Quietload-cd est une alternative à considérer face aux logiciels spécialisés dans le téléchargement tels Download Accelerator, Gozilla ou Flashget.Pour en savoir plus : * Le site Quietload-cd.com* Le site d’Easyfusion


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur