Le téléviseur multimédia selon Thomson

Mobilité

Thomson multimédia s’apprête à commercialiser une gamme de téléviseurs offrant l’accès Internet et l’interactivité tout en un. Si le premier service s’avère concret, le second est à ce jour encore très virtuel.

TAK ! Le nom claque comme un coup de fouet mais il s’agit d’un téléviseur. Pas un banal récepteur des chaînes hertziennes mais un terminal multimédia interactif. C’est en tout cas l’ambition de Thomson multimédia qui commercialisera cette nouvelle génération de téléviseur à partir du 1er février 2001 entre 5 500 et 15 500 francs selon le type (4/3 ou 16/9) et le format (de 28 à 32 pouces).

Développé par TAK, une filiale de Thomson multimédia détenue à 30 % par Microsoft, le Thomson TAK Interactive TV intègre en interne un modem RTC et les technologies d’accès au Web. Relié à la prise téléphonique, il permet de surfer sur la Toile pour le coût d’une communication locale (soit 0,28 franc la minute en heures pleines et la moitié en heures creuses) à l’aide d’une télécommande et d’un clavier sans fil. Outre un accès au Web fourni par Thomson TAK, qui se lancera donc dans la fourniture d’accès, et les services Internet de base (e-mail, paiement en ligne, etc.), le TAK offrira l’interactivité avec les programmes qui seront diffusés… un jour. Actuellement le service est en test avec la chaîne câblée RTL9 mais aucune échéance précise n’est annoncée du côté du constructeur.

Un retard de choix technologique

Présenté comme une innovation, ce téléviseur tout en un cache (mal) un retard de choix technologique. D’une part, on nous vend une technologie virtuelle ? l’interactivité ? qui n’en finit pas d’arriver mais qu’aucun diffuseur ne semble vouloir adopter, en Europe du moins. D’autre part, la connexion au Net s’effectue visiblement en modem 56 K. A l’heure du haut débit et de l’arrivée de la vidéo à la demande sur le Web, Thomson semble rater l’occasion de faire converger utilement télévision et Internet. Certes, le produit offrira certainement une meilleure image qu’un Walawa. Mais pour le prix du premier modèle (environ 4 500 francs), Family-Net propose un service similaire d’accès au Web comprenant un lecteur DVD et un disque dur pour installer des jeux, notamment. Il reste quelques mois à Thomson pour rectifier le tir.

Pour en savoir plus :

Le site de Thomson multimédia.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur