Le version 2.0.0.3 de Firefox comble surtout des failles de sécurité

Cloud

De source Xiti, le navigateur alternatif affiche une part de marché de 22,3%
en France. Presque cinq points gagnés en un an.

La Fondation Mozilla vient d’éditer deux nouvelles versions de Firefox : la 2.0.0.3 et la 1.5.0.11. Ces nouvelles moutures comblent essentiellement un certain nombre de failles de sécurité dont une vulnérabilité liée au protocole FTP qui pourrait être utilisée par un attaquant pour pénétrer un réseau local à distance. La nouvelle version améliore également la compatibilité avec certains sites Internet.

La mise à jour doit s’effectuer automatiquement (si l’option n’a pas été désactivée dans les paramètres) d’ici 24 à 48 heures pour les utilisateurs du navigateur caractérisé par le logo d’un Panda rouge. Il est évidemment possible de télécharger directement les mises à jour à partir du lien Rechercher les mises à jour du menu d’aide (symbolisé par un point d’interrogation). Mozilla recommande d’ailleurs aux utilisateurs de la branche 1.5.x d’effectuer le passage vers la 2.x. L’éditeur précise en effet qu’il mettra fin au support de Firefox 1.5.x à partir du 24 avril 2007.

Des pointes à plus de 40%

Pour ceux qui l’ignoreraient encore, Firefox est un navigateur alternatif à Internet Explorer qui se caractérise notamment par sa capacité à enrichir ses fonctionnalités grâce à l’ajout d’extensions.

Depuis le lancement de la version 1.0 fin 2004, Firefox n’a cessé de grignoter des parts de marché face au leader IE en Europe. Aujourd’hui, l’outil de mesure d’audience Internet XitiMonitor, issue de la société française Xiti, le gratifie de 24,1 % en Europe avec des pointes au- delà de 40 % en Slovénie et Finlande.

Toujours selon Xiti, Firefox a gagné près de 5 points en moins d’un an passant de 19,4 % en avril 2006 à 24,1 % en mars 2007. Malgré cette progression, le navigateur a perdu des points en Hongrie (-3,9) au Danemark (-1,7), en Estonie (-1), aux Pays-Bas (-0,7) et en Italie (-0,5). En France, la part d’utilisation de Firefox s’élève à 22,3 %. Un chiffre inférieur à la moyenne européenne mais sa croissance sur le marché français affiche une forte progression : + 4,9 points en un an.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur