Le virus qui veut échauffer les oreilles d’Echelon

Cloud

D’après l’éditeur d’anti-virus Sophos, un virus, variante du redoutable “I love you”, entend saturer le réseau d’écoute Echelon. En passant par votre carnet d’adresses.

L’existence d’Echelon révélée, des mails circulaient avec comme ambition de saturer l’indiscret (voir édition du 22 octobre 1999). Comme le système d’écoute repèrerait des mots clés, en les incluant dans un message on peut espérer que celui-ci soit intercepté même s’il est “bidon”. Le 16 mai, le fabricant d’antivirus Sophos met en garde contre une variante du fameux “Love Bug”, aussi connu sous le nom d’“I love you” (voir édition du 22 octobre 1999). Baptisé “VBS/LoveLet-CL”, il réécrit un grand nombre de fichiers et est capable de se propager très rapidement, même s’il n’est pas encore répandu. Il touche les utilisateurs d’Outlook et s’auto-envoie à toutes les personnes présentes dans le carnet d’adresses. Un message dans son code fustige les Américains au sujet de l’Iraq et d’Echelon qu’il veut saturer grâce à une liste de mots clés semblable à celle qui circulait par e-mail.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur