Le volume de données doublera tous les ans

Cloud

Une étude réalisée par un département de l’université de Berkeley révèle que l’explosion du volume d’informations à stocker de par le monde devrait doubler chaque année, posant le douloureux problème de la gestion des données et de leur sécurisation.

Si les entreprises ont conscience de la quantité de plus en plus importante de données à stocker, la dernière étude réalisée par une équipe de chercheurs de la School of Information Management and System (SIMS) en Californie devrait donner des sueurs froides à plus d’un directeur informatique. En effet, l’humanité produira dans les trois années à venir plus d’informations originales qu’elle n’en a créées depuis les débuts de son histoire. Pour la seule année 1999, l’humanité a généré l’équivalent de 1,5 exaoctets, soit 1,5 milliard de Go.

Ces volumes impressionnants sont en partie générés par les dizaines de millions d’e-mails échangés quotidiennement dans le monde. Leur volume annuel est 500 fois supérieur au total des nouvelles pages Web mises en ligne chaque année.

La nouveauté est le développement des besoins de stockage domestique. Jusqu’ici, seules les entreprises avaient à se soucier de stocker des informations. Désormais, il faudra compter sur les ménages qui auront eux aussi à gérer des téraoctets d’informations allant de leurs dossiers médicaux à leurs documents financiers, en passant par leurs photos de vacances.

L’énorme quantité d’informations à stocker va nécessiter, selon Jim Rothnie, vice-président d’EMC – le numéro un du stockage et parrain de cette étude – une gestion rigoureuse de ces informations. Mais aussi le stockage nécessitera de pouvoir partager et protéger ces informations. Ce qui ne va pas sans poser de réels problèmes. “Il est clair que personne ne voudra encombrer son PC d’un To (téra-octet) de données, ni les gérer”, déclare-t-il.

Pour le directeur de l’étude, il paraît évident que des sociétés de service proposant de stocker les données de manière sécurisée, mais aussi de les gérer, vont croître de façon exponentielle dans les années à venir. En attendant, les disques durs des PC représentent encore 55 % des capacités de stockage vendues chaque année.

Pour en savoir plus : EMC


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur