Le WAP Forum relance l’accès mobile à Internet

Cloud
Information - news

Le Wireless Application Protocol Forum vient de publier de nouvelles spécifications dédies à la diffusion de contenus Internet sur les téléphones mobiles et les PC de poche. Elles devraient favoriser le développement de services commerciaux encore balbutiants.

Le consortium Wireless Application Protocol Forum, fondé par Ericsson, Motorola, Nokia et l’éditeur Phone.com, vient de publier la version 1.1 des spécifications proposées pour faire communiquer les appareils mobiles avec Internet. Le nouveau cahier des charges, qui repose sur le langage WML (Wireless markup language) permet aux développeurs de concevoir des contenus adaptés aux petits écrans et aux performances modestes des téléphones mobiles ou des assistants numériques reliés à la Toile.

Selon le WAP Forum, le nouveau document répond aux attentes des applications commerciales. Il inclut la possibilité de localiser automatiquement des contenus sur la Toile et supporte le cache Web pour accélérer la navigation. Concrètement, les développeurs ne devront pas changer le contenu de leurs pages : les protocoles traditionnels du Web restent valides. Le WML précise simplement comment l’information doit être présentée sur des écrans qui ne tolèrent pas de séquences graphiques élaborées. Pour plusieurs analystes, il serait toutefois plus judicieux d’écrire des applications spécifiques aux appareils mobiles, plutôt que de faire rentrer du contenu HTML dans des terminaux peu adaptés. Chuck Parrish, responsable du WAP Forum, reste confiant : “La version WAP 1.1 fera des appareils mobiles des outils de première classe de l’Internet. Les seules limites des produits et des services qui tireront parti du WAP seront celles de notre imagination”.

Même si plusieurs expérimentations grandeur nature sont en cours, les opérateurs et les développeurs ont tardé à proposer des services commerciaux parce que les spécifications WAP n’ont pas encore fait leurs preuves. Le WAP Forum estime que le dernier protocole met un terme à certains problèmes initiaux. D’après Chuck Parrish, les premiers téléphones mobiles haut de gamme utilisant un navigateur Internet compatible WAP apparaîtront vers la fin de l’année. Pas moins de 24 opérateurs qui ont mis en place un peu partout dans le monde des projets pilotes prévoient de lancer les premières applications commerciales à l’automne. Enfin, selon le consortium, 90% des fabricants d’appareils mobiles se sont engagés à proposer des terminaux compatibles WAP.

Pour en savoir plus : Wap Forum


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur