Le Web français s’éprend des réseaux sociaux

Marketing

De plus en plus d’internautes ont recours quasi systématiquement aux réseaux sociaux pour s’enquérir de l’actualité. Le Web français aborde un tournant empreint d’américanisation.

Les réseaux sociaux s’imposent comme les nouveaux piliers de l’information en ligne. En métamorphose perpétuelle, le Web français s’américanise, façon presse à scandales.

Les articles de fond s’inclinent face aux tweets à sensations et autres bribes balancées çà et là sur Facebook.

La communauté connectée est notamment prête à tolérer les on-dit, voire les non-dits, au même titre que les plus improbables retournements de situation et rumeurs qui font route dans les méandres de la Toile.

Et pour cause : auparavant simple consommateur de l’information, le lecteur en devient acteur à part entière.

A en croire Mediametrie, la France compte 40 millions d’internautes au dernier pointage, dont 34 millions qui surfent quotidiennement.

Les trois quarts disposent d’au moins un profil sur un service communautaire et y ont recours, pour près de moitié, en complément aux sites d’information, pour s’abreuver de nouvelles jugées plus “fraîches”.

La courbe représentative de la situation sur mobile décrit une même évolution.

Des 19 millions de mobinautes répertoriés fin 2011 (+23% sur un an), quelque 40% visitent régulièrement leur profil Facebook, malgré une durée de connexion moyenne limitée à 3h04 par mois, contre 1h25 par jour sur PC.

Conséquence, le réseau social de Mark Zuckerberg, fort de 9,8 millions de visites quotidiennes dans l’Hexagone, arrive en deuxième position dans la hiérarchie des sites les plus visités, derrière Google.

En parallèle, Viadeo atteint les 3,9 millions de visiteurs uniques par jour. LinkedIn suit une dynamique similaire, avec un effectif de 3,1 millions d’internautes.

YouTube enregistre également une forte hausse de fréquentation. La vidéo devient un support plébiscité, à tel point que 86,6% des Français en ont visionné au mois une le mois dernier. 19,3% des mobinautes ont fait de même.

 

Crédit image : ©-ra2-studio-Fotolia.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur