Le WiMax au secours du ‘dernier kilomètre’

Mobilité

Selon Juniper Research, la technologie haut débit sans fil attirera 47 millions d’abonnés d’ici 2013.

Selon une nouvelle étude de Juniper Research, la technologie WiMax devrait prendre son envol en 2009. A en croire le cabinet d’analyses, la technologie de réseau étendu sans fil permettra à 47 millions d’abonnés du monde entier de bénéficier d’une connexion haut débit ‘dans la boucle locale’ d’ici 2013.

Une analyse région par région a révélé que la norme 802.16e avait désormais toutes les chances de se substituer à la technologie DSL, en contournant les problèmes de bande passante du ‘dernier kilomètre’.

Dans son rapport intitulé The Last Mile: Opportunities for WiMAX, 2008-2013, Juniper démontre comment la technologie WiMax est parfaitement adaptée à des déploiements rapides dans de nombreuses régions mal desservies, aussi bien dans les pays en développement que dans les pays développés.

“Nous avons constaté que la grande majorité des tests de WiMax 802.16e et des contrats réseau annoncés presque quotidiennement commenceront par fournir un service haut débit fixe”, explique Howard Wilcox, l’auteur du rapport. “La technologie WiMax peut fournir des services haut débit dans les zones non câblées, mais elle peut également améliorer les débits pour les abonnés qui se trouvent à la limite de la couverture DSL dans les zones métropolitaines. Nous pensons que l’utilisation du mobile se développera après une demande initiale de services fixes et portables.”

Selon l’étude de Juniper, le chiffre d’affaires mondial des services WiMax en tant que technologie de remplacement de la DSL enregistrera une hausse de plus 20 milliards de dollars par an d’ici 2013 et devrait connaître un fort engouement en Extrême-Orient, aux Etats-Unis, en Europe Occidentale, en Afrique et au Moyen-Orient.

Le rapport prédit qu’environ 12% des abonnés DSL utiliseront la technologie WiMax d’ici 2013. Mais sans appareils appropriés ni construction rapide de réseaux, cette technologie émergente pourrait voir ses taux d’adoption sérieusement ralentir.

Les opérateurs, insiste Juniper, devront achever leurs programmes de construction dans les temps pour pouvoir fournir des services WiMax durables. Ils devront également traduire les nombreux essais tant vantés en réseaux commerciaux en offrant des services fiables et attractifs.

Traduction de l’article WiMax to help solve ‘last mile’ woes de Vnunet.com en date du 9 avril 2008.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur