Le Xserve G5 très en retard !

Cloud

Apple a confirmé que les serveurs Xserve G5 commenceraient à être distribués courant mars. Les premières machines ont pourtant bien été vues à Virginia Tech, l’université où siège le plus puissant cluster au monde.

Mais où est donc passé le Xserve G5 (voir édition du 8 janvier 2004) ? Des lignes de production à la clientèle en attente, force est de constater qu’un seul lot de serveurs 1U a commencé à être distribué : celui de Virginia Tech (voir édition du 5 septembre 2003). L’université qui héberge le plus puissant cluster du monde – la grappe Système X ainsi que l’ont nommée ses concepteurs – a commencé le remplacement des PowerMac qui lui avaient permis de décrocher la troisième place du classement des superordinateurs. Ces machines de seconde main ont d’ailleurs été mises en vente dès le 12 février, proposées par le revendeur américain MacMall à un prix 17 % plus élevé que celui des modèles commercialisés à la même période.

La décision de l’université de passer au Xserve aurait été prise depuis la fin de l’année 2003, selon ThinkSecret. Le seul véritable problème concernerait les cartes Infiniband utilisées et le fonctionnement de certains applicatifs comme le logiciel de gestion de tâches spécifique à l’université, Déjà Vu. La volonté d’Apple d’équiper prioritairement des grands comptes spécifiques comme Virginia Tech pourrait expliquer le retard de livraison des Xserve. Cette solution aurait permis à la Pomme de valider les capacités de cluster de son serveur et de gagner en notoriété. L’intérêt suscité par la grappe de l’Université de Virginie vaut à Apple quelques projets intéressants : aux Etats-Unis, l’université avoue avoir reçu des demandes de la part d’agences fédérales américaines. En Europe, quelques grands projets seraient en cours de discussion. Et Jean-René Cazeneuve, le directeur général d’Apple France, nous avait laissé entendre en janvier dernier que les entreprises françaises se montraient elles aussi intéressées (voir édition du 8 janvier 2004). Nous reviendrons bientôt sur les grands projets susceptibles d’émerger courant 2004.

Un ultime contrôle de qualité ?

Reste que les spéculations vont bon train concernant les autres raisons des délais que connaît la Pomme. Le lancement chaotique du processeur G5 et des machines en tirant parti n’a pourtant rien à voir avec les affres du lancement du G4 initial à l’été 1999. Une série de PowerMac a connu des problèmes de surchauffe et quelques autres problèmes semblent avoir été répertoriés. On note d’une part la génération d’un bruit strident dans certaines conditions d’utilisation, et d’autre part des problèmes avec le port FireWire en façade. La Pomme aurait-elle retardé la livraison de ses Xserve pour s’assurer de la qualité des produits ? C’est ce que suggèrent certaines rumeurs. Et Apple, habituellement peu diserte, s’est fendue d’un communiqué officiel : “Nous notons un grand intérêt des clients pour les serveurs Xserve G5 1U montables en rack depuis leur annonce à MacWorld Expo en janvier 2004. Nous travaillons dur pour démarrer la livraison des nouveaux systèmes Xserve en mars 2004, et non à la fin février comme annoncé précédemment.” Ce retard de distribution est aussi à mettre en parallèle avec celui d’autres gammes de machines.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur