Le Zune de Microsoft veut se démarquer de l’iPod par ses fonctions de partage

Mobilité

C’est confirmé : Microsoft sortira son baladeur numérique associé à une
plate-forme de téléchargement d’ici Noël aux Etats-Unis.

Microsoft a dévoilé officiellement, jeudi 14 septembre, son baladeur numérique Zune et les services qui y seront associés. Le Zune viendra concurrencer Apple et sa solution iTunes-iPod sur le terrain du marché de la musique en ligne. Notamment en jouant la carte du partage communautaire. ” Avec Zune, nous ne nous contentons pas de fournir un appareil mobile”, souligne J Allard, vice président et responsable conception et développement chez Microsoft dans le communiqué, “nous introduisons une nouvelle plate-forme qui aide les artistes à trouver leur public, facilite la découverte de nouvelles musiques et développe les réseaux communautaires”.

Calquée sur l’ensemble iTunes-iPod d’Apple, la plate-forme Zune regroupe un baladeur numérique, un site de téléchargement de musique le Zune Marketplace ainsi qu’une fondation dédiée aux utilisateurs en ligne pour aider à la découverte de nouveaux talents. Sans oublier son interaction avec le lecteur Windows Media Player. Le lecteur en lui même intègre un disque dur de 30 Go, une interface Wi-Fi, un tuner FM et un écran de 3 pouces de diagonale, plus large, donc, que les 2,5 pouces de l’iPod. Une taille assez confortable pour visualiser photos et vidéo. Les formats numériques les plus courants, à l’exception de l’AAC protégé d’Apple naturellement, sont supportés : MP3, WMA, AAC, WMV, MPEG-4, H.264… L’appareil sera disponible en noir, marron et blanc.

La connexion Wi-Fi permettra notamment de partager des contenus entre utilisateurs du Zune dans la limite des droits associés aux fichiers numériques. Microsoft évoque la possibilité de faire écouter un titre téléchargé de Marketplace jusqu’à trois fois sur trois jours. Une notion de partage assez limitée, donc, censée inciter les utilisateurs à acheter les titres ainsi partagés. Le player intègre d’ailleurs une fonction de “marquage” qui permet de retrouver facilement le fichier pour l’acheter en ligne. Si Microsoft compte sur le Wi-Fi pour distinguer le Zune de son concurrent direct, il restera à vérifier la charge que fera peser l’usage des fonctions sans fil sur l’autonomie de l’appareil.

Microsoft prévoit un lancement du Zune pour les fêtes de fin d’années. Uniquement aux Etats-Unis pour le moment. Le constructeur n’a pas confirmé le tarif de l’appareil. Mais celui-ci devrait se situer sous les 300 euros s’il veut espérer concurrencer l’iPod dont la version 30 Go est proposée à 289 euros. A l’occasion de l’Apple Expo de Paris, Apple a présenté un iPod 80 Go doté de 20 heures d’autonomie pour moins de 390 euros (voir édition du 13 septembre 2006). Vu sous cet angle, le Zune semble déjà dépassé…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur