LeBonCoin augmente ses tarifs et les professionnels déchantent

E-commerceMarketingRégulations
leboncoin

LeBonCoin a décidé de facturer aux professionnels chaque diffusion d’annonce. Un coup dur pour de nombreux petits vendeurs pris à la gorge.

Afin de dégager de nouvelles sources de revenus, LeBonCoin a décidé de désormais facturer la publication des petites annonces de professionnels.

Un vrai coup de tonnerre pour de nombreux commerçants et petites entreprises, qui n’ont désormais plus les moyens de proposer la soumission de leurs annonces au célèbre site Web.

Après voir initié ce nouveau mode de fonctionnement il y a quelques mois pour ses rubriques Immobilier et Automobile, LeBonCoin applique depuis novembre dernier ces nouvelles conditions tarifaires aux vendeurs pros des catégories Maison, Multimédia et Loisirs.

Auparavant, les professionnels bénéficiaient d’un forfait mensuel global, à partir de 60 euros par mois. Désormais, pour voir publier leurs annonces sur la plate-forme de diffusion, ils doivent débourser 3,60 euros par annonce pour une visibilité sur deux mois.

Des conditions qui mettront à mal bon nombre de petits vendeurs, qui avaient profité de la gratuité des annonces sur LeBonCoin pour développer de manière substantielle leur chiffre d’affaires. Sans parler aussi d’associations de protection animale, par exemple,  qui profitaient des conditions avantageuses du site Web pour diffuser les annonces d’adoptions de chiens et chats…

Selon l’AFP, plus de 550 000 annonces de professionnels auraient déjà disparu du BonCoin depuis l’entrée en vigueur de la nouvelle grille tarifaire. Un chiffre que la plate-forme de petites annonces en ligne dément, avançant « quelques cas particuliers ».

« Je n’ai plus aucune annonce contre 250 en moyenne », indique pour sa part Pierre Declerck, propriétaire de Nordtroc, un dépôt-vente de meubles et bibelots installé à Polincove (Pas-de-Calais) , rapporte Ouest-France.

Autre témoignage catastrophé : « Le Bon Coin a sauvé mon activité, mais aujourd’hui il va la couler », déplore l’écrivain Phil Marso, qui possède une librairie à Paris, Megacom-ik.

LeBonCoin avant que 90% des annonces publiées sur son site sont le fait de particuliers, avec une diffusion allant de 600 000 à 800 000 annonces quotidiennement.

« Ce n’est pas une décision unilatérale. Ces packs professionnels permettent d’accéder à toute une série de services: photos, statistiques, tableaux de bord… que ne proposait pas la précédente version », souligne LeBonCoin.

 

Quizz ITespresso.fr : Connaissez-vous les sites de petites annonces en ligne ?

 

Crédit image : Sergey Nivens – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur