L’écran plat dans le viseur !

Mobilité

Apple a profité de l’introduction de ses derniers Power Mac G4 pour revoir sa ligne d’écrans plats. Exit le 15 et le 22 pouces, le 17 pouces devient le modèle d’entrée de gamme et un nouveau 20 pouces fait son apparition. Les prix, eux, sont en chute libre. A la concurrence de revoir ses tarifs.

Comme nous l’avions prévu en janvier dernier (voir édition du 7 janvier 2003), la ligne d’écrans Apple vient, à l’occasion du lancement des nouveaux Power Mac (voir édition du 29 janvier 2003), d’enregistrer un total remaniement. Exit les écrans 15 et 22 pouces qui avaient, à l’époque, signé la fin des moniteurs cathodiques  la gamme est désormais composée du 17, du 20 et de l’impressionnant 23 pouces. Techniquement, outre une qualité du film de transistors qui semble s’améliorer (Apple a changé de producteur pour l’occasion), le pas du signal tout numérique a été franchi. Les trois moniteurs acceptent en effet le signal digital et ne nécessitent plus le passage par l’analogique, synonyme de distorsion et de dégradation de l’image. “Le nouvel écran 20 pouces à la résolution de 1680 par 1050, offre plus de pixels que le 22 pouces qui l’a précédé”, a indiqué le responsable du marketing produit Apple, Greg Joswiak.

Regrouper l’alimentation, l’image et l’USB en un seul câble

Apple continue néanmoins d’utiliser le port ADC (Apple Display Connector) en lieu et place du port DVI (Digital Video Interface) plus largement répandu. Raison invoquée : l’ADC permet de regrouper l’alimentation, l’image et l’USB en un seul câble. Si cela semble un réel avantage pour les Power Mac qui sont équipés dudit port, ce n’est pas sans poser problèmes aux machines qui n’en disposent pas. C’est notamment le cas des PowerBook, équipés DVI et contraints à l’utilisation d’un convertisseur DVI-ADC. La politique d’Apple est, pour le coup, très claire : ses écrans sont prioritairement destinés aux propriétaires de Mac. Difficile, en effet et dans ces conditions, pour d’autres utilisateurs d’adopter un moniteur Apple  ! Reste la grille tarifaire ! Dans ce domaine, un véritable signal est envoyé au marché ! Le prix du 17 pouces passe de 1 375 à 836 euros TTC, le 23 pouces de 5 142 à 2 630 euros, quant au nouveau 20 pouces, il est commercialisé 1 674 euros. La baisse est très sensible, c’est le moins que l’on puisse en dire, et pousse la concurrence à s’aligner. Formac vient ainsi de revoir les prix de ses modèles 17 pouces Gallery, respectivement facturés 829 et 800 euros. Un phénomène qui ne devrait pas s’arrêter en si bon chemin, les usines des fabricants de dalles LCD tournant en effet à plein rendement. Apple est la première à se placer dans cette perspective, tant mieux ! La démocratisation en cours de l’écran plat a tout à y gagner !


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur