L’éditeur de progiciels CA entre dans le Saas

Cloud

A l’occasion du CA World 08 à Las Vegas cette semaine, l’éditeur de progiciels de gestion a présenté trois solutions désormais disponibles en mode hébergé.

L’éditeur de logiciels de gestion, CA, a annoncé son arrivée sur le marché du Saas (Software as a service) avec trois produits à la demande. Lors de l’événement qu’il a organisé à Las Vegas cette semaine, CA a dévoilé des versions “à la demande” de ses outils Clarity Project and Portfolio Manager (PPM), Governance, Risk and Compliance (GRC) Manager et Instant Recovery. Ils sont tous disponibles dès à présent.

Clarity PPM On Demand avait déjà été présenté aux clients en avril dernier, mais n’a été officiellement annoncé qu’aujourd’hui à la convention CA World 08. Jules Ehrlich, directeur général de la nouvelle division On Demand Business Unit de CA, a déclaré que les principaux avantages du SaaS résident dans la simplicité et la rapidité du déploiement, un modèle financier attrayant et des mises à jour transparentes.

“Le modèle de paiement à l’utilisation est idéal dans le climat actuel, les entreprises disposant d’un capital plus réduit. Vous n’achetez rien avec le SaaS, il n’y a aucune commande ni aucun ordre d’achat. Le logiciel est à disposition et peut être fonctionnel dans la journée”, a-t-il déclaré.

“Nous pouvons également proposer des mises à jour en continu en toute transparence, et les délivrer de façon centralisée, au lieu de les placer sur un CD et de les envoyer aux clients”, a-t-il ajouté. Jules Ehrlich a précisé que les versions Saas du logiciel de CA ont déjà gagné une certaine popularité auprès des clients.

Des outils informatiques sans avoir à financer un projet à grande échelle

“Dans certains cas, nous remportons un contrat uniquement parce que nous proposons du Saas”, explique-t-il. “Pour d’autres clients, c’est même obligatoire. S’ils n’ont pas besoin d’une partie centrale de technologie comme un SAP, ils se tournent [vers un fournisseur SaaS] ; nous rencontrons également des clients qui n’ont pratiquement jamais entendu parler de cette notion.”

Le Département de la Santé de Chicago fait partie des premiers clients de Clarity PPM On Demand. Le directeur financier, Carlo Govia, a confié que les gouvernements sont généralement lents dans l’adoption de technologies, et n’apprécient pas de financer des projets informatiques à grande échelle.

“Le Saas est un dispositif idéal, puisqu’il nous permet de parler non pas des coûts mais des dépenses. Il est donc plus facile à faire accepter”, déclare-t-il. “Clarity nous aide dans notre processus de gestion des subventions. Nous allons être en mesure de prévoir comment utiliser nos ressources plus efficacement, de façon à pouvoir livrer plus de services dans le domaine de la santé publique”.

Instant Recovery On Demand est une version Saas de la technologie CA XOsoft, visant à offrir aux entreprises de 100 à 1000 salariés, un moyen de copier et de sauvegarder leurs données. Ce produit ne sera disponible que via des revendeurs et CA prévoit une importante croissance de l’espace de stockage.

“Plus vous vous abonnez pour longtemps, plus le prix est intéressant”

“Notre activité des systèmes à la demande de récupération après sinistre vaudra 100 millions de dollars dans un an, et de 250 millions de dollars dans deux ans”, a déclaré Adam Famularo, directeur général de la division Recovery Management and Data Modeling Business Unit chez CA. “Et tout cela en plus de notre activité XOsoft, visant aujourd’hui les grandes entreprises”.

La tarification de Clarity PPM On Demand commence à 18 dollars par utilisateur, en fonction du nombre d’utilisateurs et de la durée du contrat. “Elle peut monter jusqu’à 100 dollars par utilisateur. Plus vous vous abonnez pour longtemps, plus le prix est intéressant”, a annoncé Jules Ehrlich. “Pour GRC Manager On Demand, nous demandons 500 dollars par utilisateur, et il ne s’agit pas d’un modèle destiné à un grand nombre d’usagers. Avec Clarity, les entreprises peuvent disposer d’un nombre d’utilisateurs compris entre 50 et 50 000”.

D’après Famularo, la tarification d’Instant Recovery On Demand commence à 400 dollars mensuels par serveur sur un contrat de trois ans, et peut aller jusqu’à 800 dollars par mois pour un serveur sur un contrat d’un an.

L’éditeur de logiciels de gestion, CA, a annoncé son arrivée sur le marché du Saas (Software as a service) avec trois produits à la demande. Lors de l’événement qu’il a organisé à Las Vegas cette semaine, CA a dévoilé des versions “à la demande” de ses outils Clarity Project and Portfolio Manager (PPM), Governance, Risk and Compliance (GRC) Manager et Instant Recovery. Ils sont tous disponibles dès à présent.

Clarity PPM On Demand avait déjà été présenté aux clients en avril dernier, mais n’a été officiellement annoncé qu’aujourd’hui à la convention CA World 08. Jules Ehrlich, directeur général de la nouvelle division On Demand Business Unit de CA, a déclaré que les principaux avantages du SaaS résident dans la simplicité et la rapidité du déploiement, un modèle financier attrayant et des mises à jour transparentes.

“Le modèle de paiement à l’utilisation est idéal dans le climat actuel, les entreprises disposant d’un capital plus réduit. Vous n’achetez rien avec le SaaS, il n’y a aucune commande ni aucun ordre d’achat. Le logiciel est à disposition et peut être fonctionnel dans la journée”, a-t-il déclaré.

“Nous pouvons également proposer des mises à jour en continu en toute transparence, et les délivrer de façon centralisée, au lieu de les placer sur un CD et de les envoyer aux clients”, a-t-il ajouté. Jules Ehrlich a précisé que les versions Saas du logiciel de CA ont déjà gagné une certaine popularité auprès des clients.

Des outils informatiques sans avoir à financer un projet à grande échelle

“Dans certains cas, nous remportons un contrat uniquement parce que nous proposons du Saas”, explique-t-il. “Pour d’autres clients, c’est même obligatoire. S’ils n’ont pas besoin d’une partie centrale de technologie comme un SAP, ils se tournent [vers un fournisseur SaaS] ; nous rencontrons également des clients qui n’ont pratiquement jamais entendu parler de cette notion.”

Le Département de la Santé de Chicago fait partie des premiers clients de Clarity PPM On Demand. Le directeur financier, Carlo Govia, a confié que les gouvernements sont généralement lents dans l’adoption de technologies, et n’apprécient pas de financer des projets informatiques à grande échelle.

“Le Saas est un dispositif idéal, puisqu’il nous permet de parler non pas des coûts mais des dépenses. Il est donc plus facile à faire accepter”, déclare-t-il. “Clarity nous aide dans notre processus de gestion des subventions. Nous allons être en mesure de prévoir comment utiliser nos ressources plus efficacement, de façon à pouvoir livrer plus de services dans le domaine de la santé publique”.

Instant Recovery On Demand est une version Saas de la technologie CA XOsoft, visant à offrir aux entreprises de 100 à 1000 salariés, un moyen de copier et de sauvegarder leurs données. Ce produit ne sera disponible que via des revendeurs et CA prévoit une importante croissance de l’espace de stockage.

“Plus vous vous abonnez pour longtemps, plus le prix est intéressant”

“Notre activité des systèmes à la demande de récupération après sinistre vaudra 100 millions de dollars dans un an, et de 250 millions de dollars dans deux ans”, a déclaré Adam Famularo, directeur général de la division Recovery Management and Data Modeling Business Unit chez CA. “Et tout cela en plus de notre activité XOsoft, visant aujourd’hui les grandes entreprises”.

La tarification de Clarity PPM On Demand commence à 18 dollars par utilisateur, en fonction du nombre d’utilisateurs et de la durée du contrat. “Elle peut monter jusqu’à 100 dollars par utilisateur. Plus vous vous abonnez pour longtemps, plus le prix est intéressant”, a annoncé Jules Ehrlich. “Pour GRC Manager On Demand, nous demandons 500 dollars par utilisateur, et il ne s’agit pas d’un modèle destiné à un grand nombre d’usagers. Avec Clarity, les entreprises peuvent disposer d’un nombre d’utilisateurs compris entre 50 et 50 000”.

D’après Famularo, la tarification d’Instant Recovery On Demand commence à 400 dollars mensuels par serveur sur un contrat de trois ans, et peut aller jusqu’à 800 dollars par mois pour un serveur sur un contrat d’un an.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur