L’EeePad Slider, nouveau porte-drapeau d’Asus

CloudMobilitéTablettes
Asus EeePad Slider

La tablette EeePad Slider se prépare à envahir les magasins européens. La branche polonaise d’Asus en publie une vidéo descriptive qui met l’accent sur le clavier intégré. De quoi en faire un netbook tactile.

Asus présente en vidéo son EeePad Slider, une tablette prête à prendre ses quartiers sur le marché européen. Sa particularité, elle intègre un clavier, comme son aînée, l’EeePad Transformer.

Aux dernières nouvelles, les tablettes tactiles à clavier se portent bien. En témoigne le nouveau produit d’Asus, successeur d’un Transformer qui s’est vendu à 400 000 exemplaires en 2 mois.

A l’image de la concurrence, Asus s’aligne sur les tarifs de l’iPad 2. En version 16 Go, son ardoise revient à 480 euros. Comme à l’accoutumée, le modèle à 32 Go s’affiche à 100 euros de plus.

Le tout fera son apparition dans les rayons à compter du mois prochain. Les plus impatients auront pris soin de visionner la présentation vidéo en langue polonaise.

Asus EeePad Slider

Le design de l’appareil est sobre. Il inclut un (petit) clavier rétractable et inclinable par le biais d’un système dénommé “slider”.

Un simple glissement permet de faire de sa tablette un netbook tactile. L’écran de 10,1 pouces devrait s’y prêter avec succès.

Sa résolution de 1280 pixels par 800 offrira, selon toute vraisemblance, une expérience idéale de navigation et de consommation de contenus.

On retrouve par ailleurs un gigaoctet d’une mémoire vive sur laquelle s’appuie ce fameux processeur Tegra 2 qui a fait le succès de nombreuses tablettes Android.

L’EeePad Slider embarque la version 3.1 du système de Google et gèrera donc la 3D comme l’OpenGL et les animations Flash.

De cette démonstration de plus alléchantes, on retiendra une configuration anglaise, du matériel (clavier QWERTY) au logiciel.

Par conséquent, si Asus compte combler le marché français, quelques modifications s’imposent.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur