Lego place une brique open source dans les vitrines de Noël

Mobilité

Le fabricant de jouets lance Mindstorms NXT, la nouvelle génération de ses robots dont le cerveau est une “brique” intelligente.

En pleine tourmente il y a encore peu de temps, Lego réinvente la brique dans le sens de la continuité de ce qu’il a toujours su faire. Pour s’atteler à cette tâche des plus ardues en y incluant la technologie aujourd’hui indispensable, il a réinventé sa gamme de robots Mindstorms en y incluant des concepts qui ont fait leurs preuves.

Dans ses nouvelles Brick NXT, Lego a implanté un processeur à coeur Arm7 largement utilisé dans le monde du téléphone mobile mais aussi des PDA, etc. Pour son intelligence contenue dans son microprogramme (le firmware), il y adjoint la notion d’open source. Une telle équation ne peut que faire progresser le concept et les applications ; couplé à un prix des plus raisonnables, c’est aussi le monde de l’éducation qui peut être amené à y investir en masse.

Bluetooth inside

Pour Richard Olivero, béta testeur du produit, membre de l’association FreeLug, passionné par la gamme Mindstorms, ancien collaborateur d’Ariane Espace et formateur en robotique, la gamme NXT est “très bien”. Elle renouvelle le genre en offrant beaucoup plus de possibilités, notamment en termes d’ouverture vers l’extérieur et d’améliorations des capteurs sensoriels fournis dans les différents kits (ultrason, lumière, sonore et tactile).

Le cerveau de la Brick NXT est équipé de Bluetooth et peut échanger avec d’autres NXT (1 maître pilote 3 esclaves en même temps) mais aussi avec des PDA, des téléphones mobiles. Un robot peut aller jusqu’à passer des appels. Les classes supportées sont “Toy” mais aussi “Robot”. De surcroît, la Brick NXT comporte un port IEC 61158 Type 4/EN 50170 pour un dialogue avec le monde industriel.

Pour être certain d’être suivi, Lego rend publiques les spécifications de son connecteur d’extension. Des constructeurs tiers pourront donc envisager d’utiliser le cerveau Mindstorms NXT pour piloter de nouveaux types de capteurs sensoriels qu’ils pourront développer et commercialiser. NXT débarquera en France en octobre 2006.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur